Le Grand Bazar

Voilà un film que les chaînes de télé pourraient nous diffuser pendant le confinement, et que je regarderais avec plaisir ! Mais malheureusement, ce n’est pas de ce chef d’œuvre cinématographique que je vais vous parler ici…

Car nous ne vivons pas dans un film des Charlots (dommage, au moins on se marrerait…).

Au lieu de ça, nous vivons dans l’empire de Manu Ier et nous subissons ses sbires et leurs décisions abracadabrantesques à tous.

Ces derniers temps, ça ne vous aura pas échappé, cette bande de guignolos nous a prouvé sa totale incompétence concernant la « gestion » (si on peut appeler ça « gérer ») de la crise sanitaire :

  • Les masques :
    • C’est pas nécessaire à part pour les soignants.
    • Oh pis en fait, c’est quand même pas mal. Bon ben, prenez un de vos vieux calbutes, une paire de ciseaux, du fil et une aiguille, et vous connaissez la suite !
    • Finalement, maintenant qu’on a des stocks de masques, on va peut-être enfin se décider à les rendre obligatoires mais que dans les lieux fermés.
    • Bon on va faire style « tout est sous contrôle » et on va imposer le port du masque dans certaines rues de certaines villes.
    • Maintenant faudrait qu’on le rende obligatoire aux abords des écoles, des arrêts de bus et pourquoi pas, dans un avenir proche, uniquement dans les rues à sens unique les soirs de pleine Lune ?
    • Oh pis c’est trop chiant ces histoires de masques, laissons les préfets se démerder avec ça !
  • Le télétravail :
    • Tout le monde est confiné ! Allez hop ! Télétravail pour ceux qui le peuvent (pas le choix !).
    • On déconfine ! Le télétravail, c’est quoi déjà ce truc ? Ah oui, c’est ce qui a permis à plein de salariés d’éviter des trajets longs et usants et des transports en commun bondés ! Non mais ils croient quoi les gens, c’est pas la fête du slip non plus ! Faut pas que le télétravail devienne la norme hein ! Sinon les patrons fliqueurs vont pas être contents ! Retour en présentiel, et que ça saute !
    • Parmi les principaux clusters, on trouve les entreprises privées ? Ben c’est la faute des gueux qui mettent pas bien leurs masques, point barre ! Toute façon on vous a dit qu’il fallait faire passer l’économie avant la santé et que le télétravail ne devait pas se généraliser, non parce que vous comprenez, il faut absolument que Jocelyne de la compta ait des interactions sociales avec ses collègues pour pouvoir leur raconter sa vie passionnante à faire du crochet en matant Sophie Davant à la télé !
    • Bon, ya plein de gueux qui râlent parce qu’ils ont peur de choper cette « petite grippette » en entreprise… Pour les calmer, on va faire style qu’on « encourage fortement » le télétravail, pas grave si les patrons s’en battent les reins !
  • Le (dé)confinement :
    • Bon, il serait peut-être temps qu’on confine les Français, visiblement ce virus qui tue n’est pas qu’une « simple grippette »…
    • Allez, le joli mois de mai est là ! On déconfine ! Vous êtes tous libres, faites ce que vous voulez, sortez, partez en vacances, voyez du monde, du moment que vous consommez (et que vous toussez dans vos bras, aussi… Non parce que, faut pas déconner non plus hein…) !
    • Alors là on est sur le cul : l’épidémie repart de plus belle ! On l’avait pas vue venir celle-là !

      Bon ben on va peut-être reconfiner, mais sans vraiment confiner… Comme ça on contente tout le monde : les pro-confinement, les anti-confinement, les patrons, etc.
  • Les soignants :
    • Heureusement qu’ils sont là, ceux-là, sinon on serait dans la merde ! Allez, pour qu’ils se sentent valorisés sans qu’on débourse trop pour eux, on va leur mettre un chouette message sur la tour Eiffel, leur offrir une jolie médaille, et inciter les gueux à les applaudir tous les soirs.
    • Voilà la 2e vague qui se pointe et vous savez pas le plus marrant dans tout ça ? On a rien foutu depuis la 1re pour améliorer les conditions de travail des soignants alors qu’ils ne sont pas encore remis des débuts de l’épidémie !

Bref, vous l’aurez compris (et même constaté par vous-mêmes), c’est le bordel intégral et les nouvelles mesures de confinement ajoutent encore à la confusion ambiante…

Entre les attestations qui n’ont été accessibles qu’environ 3h avant le début officiel du confinement, alors qu’elles ne sont qu’un vague copier-coller de celles de mars, les dérogations beaucoup trop nombreuses et souples à mon goût, et puis ce sentiment que ce qui compte avant tout, c’est le « allez travailler quoi qu’il en coûte ! » (et qu’on ne vienne pas me parler de sauver l’économie et de permettre aux petites entreprises de subsister, car elles font pour la plupart justement partie des établissements qui n’ont pas le droit d’ouvrir)…

Et que dire des établissements scolaires ? C’est déjà trop demander à Blanquer de prévenir officiellement chefs d’établissements et enseignants que tous les gamins rentreront à 10h lundi pour l’hommage à Samuel Paty (je crois que les Français l’ont à peu près tous appris par la biais des journaleux), alors préparer un protocole qui tienne debout à l’avance pour ne pas prendre tout le monde de court, vous n’y pensez pas ma bonne dame !

Ah, et à l’heure où j’écris ces lignes, j’apprends (une fois de plus par des médias) que finalement les enfants rentreront à l’heure habituelle lundi, mais d’après plusieurs enseignants sur Twitter, dans certains établissements la rentrée à 10h est maintenue…

Autant vous dire que nous, en tant que parents, on ne sait absolument pas à quelle heure notre fille reprend les cours lundi… Aucune communication n’a été faite par le collège (en même temps, je ne blâme pas le personnel, entre ça et le protocole ils doivent être complètement dans les choux. C’est pas facile avec un ministre-girouette comme Blanquer !).

Bref, pour en revenir au confinement, avec toutes les dérogations possibles, les gamins qui retournent à l’école, les magasins qui ne devraient pas rester ouverts mais font le forcing sous des prétextes capillotractés, les maires qui pondent des arrêtés pour que tous les magasins de leurs communes restent ouverts, le télétravail toujours pas imposé mais seulement encouragé*…, je n’ai même pas l’impression qu’on est confinés… À vouloir ménager la chèvre et le chou, nos chers énarques de la France d’en haut ne sont bons qu’à nous pondre des demi-mesures qui malheureusement ne parviendront sans doute pas à enrayer l’épidémie (on l’a vu avec le couvre-feu qui fut un gros fail)…

*La Vioque consent à nous mettre trèèèèèès partiellement en télétravail malgré la conférence de presse de la ministre du travail hier soir, qui a clairement dit que le télétravail devait se faire 5 jours sur 5 sauf quand il n’est pas possible. Or, « pas possible » signifie « techniquement impossible », comme par exemple une aide à domicile qui ne peut décemment pas s’occuper des personnes âgées à distance. Ça ne signifie pas « c’est pas possible parce qu’il faut absolument que tout le monde se voie au moins une fois dans la semaine » (au passage, oublions que l’idée de base du confinement consiste à croiser le moins de monde possible, y compris sur son lieu de travail…). Et c’est pourtant ce que cette vieille Folcoche nous a sorti hier en réunion… Elle veut également que tout le monde soit là lundi (y compris des assistantes de direction qui bossent dans la succursale du département d’à côté) pour tenir une réunion en présence de L’Avocaillon, celui-ci étant en congés cette semaine.
Donc il y a un virus qui tue, qui s’étend, la 2e vague s’annonce pire que la 1re, mais parce que ce blaireau ne revient que lundi, on va tous s’entasser en réunion « Covid Party » à l’écouter déblatérer et faire « euuuuuuuuuuhhhhhhh… » toutes les 3 secondes… Youpi…

C’est lundi, c’est Covid Party !

Source de la top image : https://www.nanarland.com/chroniques/comedies-nanardes/comedies-pouet-pouet/le-grand-bazar.html

5 commentaires sur “Le Grand Bazar

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :