Allumer le feu…

… allumer le feu
Puis le couvrir pour vivre comme des vieux… *
 
Ça y est, nous faisons partie des punis à notre tour, et nous voilà rejoignant en salle de colle, d’un pas traînant, nos nombreux camarades déjà mis en retenue…
bart-colle
 
Car Jeannot (Jean Castex de son nom de scène) a ajouté mon département et bien d’autres à la liste de ceux concernés par le couvre-feu qui entre en vigueur ce week-end.
 
Je ne vous cache pas qu’une interdiction de mettre le nez dehors dès 21h ne va pas changer grand chose à la ringarde no life que je suis. N’oubliez pas que ma vie sociale se fait en majorité avec mes écrivains préférés et les héro(ïne)s de mes séries fétiches, quand elle ne consiste pas à me défouler dans GTA.
geek
Quand arrive le soir, là où d’autres se rassemblent entre potes pour sortir à droite et à gauche, moi je n’ai qu’une envie : me glisser dans mon plaid après une bonne douche pour regarder des conneries à la télé ou bouquiner.
 
book-pictoDécouvrez ou redécouvrez :
 
 
D’ailleurs, j’imaginais même qu’une telle mesure nous serait bénéfique puisqu’elle obligerait le boulot de mon homme à fermer plus tôt, et celui-ci aurait donc été à la maison à 21h au plus tard !
 
Tant de naïveté ça frise la connerie quand même !
 
regiscon
You can call me Régis…
 
Car la direction au boulot de mon homme, qui était sur le qui-vive dès que les 1res métropoles avaient été touchées par ce couvre-feu, s’est empressée de transmettre à ses employés des attestations dérogatoires pour que ceux-ci puissent continuer à travailler jusqu’à pas d’heure.
 
Pourtant les restaurants sont censés fermer plus tôt me direz-vous…
 
Mais les hôtels, eux, restent ouverts pour leurs clients…
 
Et il faut bien les nourrir les pauvres !
 
Ce jusqu’à minuit !
ross-sceptique
 
Bref, donc comme je le disais, ce couvre-feu ne va rien changer pour nos vies à nous (gageons qu’il ne va pas non plus changer grand chose à la situation sanitaire), si ce n’est que mon homme devra se trimballer des attestations pour avoir le droit de rentrer chez lui après le boulot…
 
Par contre, je peux comprendre qu’il pose problème à beaucoup de personnes : outre les gens qui contrairement à moi ont une vraie vie sociale, imaginons un instant une personne qui bosse jusqu’à 20h30 (je vais prendre un exemple que je connais bien : une caissière).
 
book-pictoDécouvrez ou redécouvrez :
 
 
Après avoir passé sa journée à supporter des clients tous plus cons les uns que les autres (contacts humains dont elle se passerait largement en cette période virale), elle sort du taf en retard parce qu’un trouduc s’est pointé au dernier moment avec un caddie plein.
 
Arrivée chez elle, il est déjà 21h. Sa journée s’est donc résumée à :
métro/auto/vélo – boulot – dodo
 
Génial, n’est-ce pas ?
al-bundy-gif-4
 
Donc je comprends tout à fait que cette mesure puisse en désespérer certains ou certaines.
 
D’autant que l’efficacité d’un couvre-feu reste à prouver : je ne vois pas en quoi, en pleine saison froide où les gens sortent peu, ça va freiner le nombre de contaminations, quand on sait que les principaux clusters apparaissent dans les établissements d’enseignement et les entreprises en journée…
 
Alors, que faut-il faire avant de devoir en revenir au confinement ?
 
Un début de réponse semble évident à beaucoup et tient en 4 mots :
télétravail obligatoire quand possible
 
Certains de nos voisins européens l’ont fait, osant braver le Saint-Patronat !
Mais en France, on oblige pas : d’abord on dit que ça ne doit pas devenir la norme, puis on conseille, puis on recommande, puis on recommande fortement, puis on recommande vachement beaucoup sa mère la pute, mais on ne va jamais jusqu’à obliger. Faudrait pas se mettre le MEDEF à dos !
cordula
 
Mais bon, je ne vais pas plus m’étendre sur ce sujet, ayant déjà donné mon opinion là-dessus.
 
book-pictoDécouvrez ou redécouvrez :
 
 
Disons juste que dans un premier temps ça désengorgerait les transports…
 
En tout cas, quand j’entends Castex expliquer au gueux que nous sommes que « les semaines qui viennent seront dures », que « nos services hospitaliers vont être mis à rude épreuve [sympa pour eux, ils ont pas déjà assez morflé pendant le confinement apparemment…] » et que « le nombre de morts va continuer d’augmenter », je ne peux m’empêcher de repenser à ce que je disais il y a quelques mois : en mai, on a déconfiné trop tôt, trop vite et trop de monde d’un coup, comme si le virus avait été éradiqué !
 
book-pictoDécouvrez ou redécouvrez :
 
 
 
Enfin, au moins ya du progrès du côté du gouvernement : ils ont fini par admettre qu’on était en train de se prendre la 2e vague en pleine tronche !
 
Sur ce, commençons à nous habituer au couvre-feu en vivant comme des petits vieux !

Allez, un suppo et au lit !

visiteurs-nuitee


*Tradition…


Source de la top image : https://lacomtedugeek.fr/repliques/humour/rrrrrrr/ca-va-etre-tout-noir/

6 commentaires sur “Allumer le feu…

Ajouter un commentaire

  1. Ha! Ces vagues qui annulent le Feu et qui fibres des Jeannots les héros du néant… moi qui habite en ville, je dis que interdire aux kons de déambuler pour rien en faisant du bruit la nuit devant chez moi en passant et repassant en criant et riant bruyamment et stupidement ou faire ronfler son tuyau d’échappement pour avoir l’impression d’exister, moi je dis « vas-y Jeannot! T’es un bon! Twa! Jeannot! »

    Et même Tè! « Jeannot President! »

    Et puis j’adore les Ciels vides d’avions, j’aille les avions vides, la nuit sans voitures, la nuit sans la Konnerie, la nuit sans la vacuité-vanité humaine…. Encore! Encore!

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que pour quiconque habite dans un endroit où certains foutent de bordel la nuit, ça doit faire du bien quand même le silence du couvre-feu (à condition qu’il soit respecté car on a bien vu que pendant le confinement, dans certains quartiers « zones de non-droit », le bordel continuait (pauvres riverains…).

      Aimé par 1 personne

  2. Ha! Ces vagues qui allument le Feu et qui font des Jeannots les héros du néant… moi qui habite en ville, je dis que interdire aux kons de déambuler pour rien en faisant du bruit la nuit devant chez moi en passant et repassant en vociférantant et riant bruyamment et stupidement ou faire ronfler son tuyau d’échappement pour avoir l’impression d’exister, moi je dis « vas-y Jeannot! T’es un bon! Twa! Jeannot! »
    Et même Tè! « Jeannot President! »
    Et puis j’adore les Ciels vides d’avions, j’adore les avions vides, la nuit sans voitures, la nuit sans la Konnerie, la nuit sans la vacuité-vanité humaine…. Encore! Encore!

    J’aime

    1. Enfin, pourquoi dis-tu ça ? Tout le monde sait très bien que le virus circule principalement entre 21h et 6h du mat’ ! Le reste de la journée, il pionce en attendant son heure… C’est un vampire en fait…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :