Chevaliers masqués pour la liberté…

… Justiciers, justiciers

MASK paré pour sauver la paix

Des guerriers, des guerriers…

Je sais pas pour vous, mais chaque fois que j’entends parler des masques visant à éviter la transmission de la covid, il me prend automatiquement une envie de chanter le générique de ce dessin animé mythique que nous regardions avec enthousiasme, mes frères et moi, dans le Club Dorothée, avant de nous emparer de nos petites voitures et d’en ouvrir les portières pour les faire voler telle la Thunderhawk de Matt Trakker…

Et je préfère de loin me perdre dans les souvenirs nostalgiques de mon enfance et dans mes imitations douteuses du duo Nick CARR et Noam, quitte à me péter les cordes vocales et à amener la pluie, plutôt qu’écouter aux infos le sempiternel débat gonflant de l’année : pour ou contre le port du masque ?

kaamelott-ca-me-gonfle

Parce que pour moi, la question ne se pose même pas : le masque aurait dû être rendu obligatoire dans tout lieu public, y compris dans la rue, dès le début du déconfinement qui fut de toute manière trop précoce, trop rapide et trop généralisé.

Le Gouvernement a dit, en mai, qu’on allait être déconfinés.

Et aujourd’hui, ce même Gouvernement joue les étonnés : « tiens c’est bizarre, le nombre de cas repart à la hausse ! Pourtant, on a beau retourner le truc dans tous les sens, on voit pas où ça a foiré : afflux de touristes, gamins en colonies, ouverture des frontières sans mise en quarantaine, multiplication des rassemblements, aucune obligation stricte du port du masque, non franchement, on trouve pas la faille dans notre super plan ! »

really

Et, en aparté : « au moins, l’économie est relancée, le tourisme de masse a marché, tant pis si on se mange une 2e vague, nous de toute façon on est à l’abri, si on chope le virus on sera soignés en priorité, gniark gniark gniark ! »

burns

Et je ne parle même pas de la rentrée scolaire, sur laquelle ça a dû faire chier Blanquer, ministre à tête d’œuf, de plancher : comprenez-vous, il était trop occupé à se prendre pour Matthieu dans Extrême limite pendant ses vacances pour se préoccuper d’un protocole sanitaire qui tient debout pour septembre (bon après il a le droit de prendre des vacances hein, mais se montrer comme ça dans les médias pendant qu’il crapahute, c’est plus que de l’extrême limite, là)…

blanquer-escalade.png
Source ici

Résultat : au diable la distanciation, au diable l’organisation qui n’était déjà pas folichonne en juin mais qui, au moins, avait le mérite de préconiser des mesures logiques ! Masques et gestes barrières, ça suffira bien pour les mioches et les enseignants !

Parmi les arguments des anti-masques, celui qui, à la limite, est le plus fondé, est le suivant :

Les masques c’est pas gratuit, c’est un budget qui va plomber la situation des plus précaires.

Je suis bien d’accord là-dessus, c’est pourquoi le mieux reste encore de fabriquer soi-même ses masques lavables comme on le faisait pendant le confinement. C’est pas les tutos qui manquent sur Internet, et franchement, quand on voit les masques lavables qui ont été distribués, ce n’est qu’un bout de tissu avec 2 élastiques… On peut même en fabriquer en bricolant une vieille chaussette (ou, accessoirement, en piquant le déguisement d’un clown cradingue psychopathe) !

dandy
Petite précision quand même : le nez, c’est SOUS le masque…

Ça permet de se faire un stock qui s’ajoute aux masques tissu distribués par les collectivités… Parce que ne rêvons pas : il ne faut pas compter sur notre cher Manu pour fournir des masques à la France d’en bas ! Blanquer a lui-même déclaré que les masques obligatoires à partir du collège constituent une « fourniture scolaire » comme les autres, donc, un truc payant. Nos dirigeants préfèrent en effet gaspiller l’argent public en faste, grosses berlines polluantes, jets privés et j’en passe plutôt que le redistribuer intelligemment…

mask

Autre argument :

C’est compliqué le masque, on s’essouffle plus vite.

perceval-pas-faux.gif

Bon j’avoue, pour avoir grimpé les marches du Mont Saint-Michel avec le masque, j’ai pu constater moi-même qu’au bout d’un moment, on cherche un peu son souffle, et on est content quand on ressort du monument et qu’on peut enfin enlever son masque.

fantomas
Ah merde, y a un autre masque en dessous…

Mais, au vu du monde qu’il y avait malgré le temps gris et les averses, et de l’étroitesse des rues sur cet îlot, j’étais bien contente que le masque y soit obligatoire et que tout le monde le porte ! Tant pis si ça essouffle, il suffit de marcher moins vite (les autres derrière attendront, c’est bon quoi, c’est les vacances, y a pas le feu !) et de s’arrêter dès que possible pour faire une pause.

Bref, le masque, qu’on soit dans la rue, ou en train de visiter un monument, ou dans une boutique, on le porte !

Et ce serait d’ailleurs bon que les communes généralisent l’obligation de port du masque dans toutes leurs rues, parce qu’il est vrai que savoir que dans telle rue, on n’est pas obligé de le mettre, mais que dans la rue suivante, il faut le porter, ça devient vite compliqué ! Et puis le virus ne s’arrête pas aux rues commerçantes fréquentées, il n’est pas en mode Gaby Solis à ne s’intéresser qu’aux boutiques !

gaby.gif

Il peut très bien circuler dans les artères moins fréquentées aussi…

Et si on a pas de masque, on s’en fabrique un avec ce short qui ne nous va plus ou cette chaussette trouée, ou encore cet horrible t-shirt motif papier peint des années 70 que la belle-sœur a eu l’idée de nous offrir à Noël…

De toute façon, le masque c’est comme le bonnet de bain à la piscine municipale : avec on a tous l’air aussi cons, on est donc tous égaux !


Remember…

 


Source de la top image : https://imgflip.com/i/43f43k

4 commentaires sur “Chevaliers masqués pour la liberté…

Ajouter un commentaire

  1. Ah merci de mettre un coup de pied dans la fourmilière ! J’ai enfin repris mon boulot en librairie et je dois dire que je suis rassurée de porter mon.masque même quand la clim ne fonctionne pas quand je vois l’état de certains et leur odeur qui traverse même mon masque ! Évidemment il fait chaud mais on est tous logés à la même enseigne… Fou rire lorsqu’une dame travaillant a la santé du travail porte son masque sous le nez…. Dans commentaire !!

    Aimé par 1 personne

    1. Ah oui, les gens qui portent le masque sous le nez, c’est pas mal quand même ! -_- Et personne ne leur dit rien, c’est fou ! Il leur faut quoi aux gens, pour les forcer à couvrir leurs nez ? La menace d’une amende, vu qu’il y a que ça qui semble marcher ???

      Ah ça malheureusement, les masques ne filtrent malheureusement pas les odeurs : clope, sueur, parfum écœurant…, rien ne nous est épargné !

      Quant à la chaleur, c’est vrai que ça complique les choses, mais disons-nous que certaines personnes sont obligées de porter le masque non stop au taf et bossent dans la chaleur (je pense à toi, mais aussi à mon homme en cuisine, etc.).
      C’est pour ça que les gens qui se plaignent que porter le masque dans la rue ça leur donne chaud m’énervent particulièrement…

      Aimé par 1 personne

  2. Je passe pour quoi si j’avoue que je ne connais pas ce dessin animé? 🙂
    Je suis bien d’accord avec toi! Portez le masque, ce n’est pas comme partir à la guerre comme cela a été demandé à nos parents, grands-parents, arrières-grands-parents! C’est simple et ça ne coûte pas si cher que ça! Alors un peu de bon sens et de de voir civique et on avance masqué! Et si on est essoufflé (comme je lui suis quand je dois faire une visite avec mes clients en montant des escaliers) et bien on s’arrête, et on reprend son souffle! On est tous logé à la même enseigne!
    J’avoue que je ne suis pas hyper rassurée de devoir remettre mon loustic à l’école la semaine prochaine! Je croise les doigts…je ne peux pas vraiment faire quelque chose de plus!

    Aimé par 1 personne

    1. c’est vrai que cette rentrée scolaire ne rassure pas beaucoup de parents je pense…
      Ma fille étant au collège, ce sera masque obligatoire pour elle, franchement je me demande bien comment vont se dérouler les cours d’EPS… :-/

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :