Just retired !

Pour ceux qui parleraient anglais aussi bien que Jean-Pierre Raffarin (tiens, yavait longtemps que je l’avais pas évoqué celui-là !), « Just retired ! » signifie « Jeune retraité ! », au même titre que « Just married ! » signifie « Jeunes mariés ! ».

Source : zazzle.com

Alors bien sûr ce n’est pas de moi que je vais parler dans cet article (qui a osé dire « pour

tatie-danielle-morue
Je serai comme ça quand je serai vieille…

une fois ! » ???), je ne sais même pas si, d’ici à ce que j’arrive à l’âge actuel de la retraite, marchant péniblement avec mon déambulateur et insultant les gens à tout va, la notion même de retraite existera toujours…

 

Cette fois-ci, il est question dans mon article de mon père, mon papa, qui la semaine dernière a reçu la médaille des 40 ans de carrière de la part de son employeur, vous savez, le bonhomme en pneus. Eh oui, 40 ans de bons et loyaux services dans une seule et même entreprise ! C’est impressionnant quand on sait qu’aujourd’hui, on est content quand on a fait un an dans une boîte…

Donc il y a une semaine, une soirée a été organisée pour les collaborateurs de l’entreprise qui avaient droit comme lui à leurs médailles du travail.

Et 10 ans auparavant, il avait eu droit à sa médaille des 30 ans avec, là encore, une cérémonie en grande pompe.

Par contre il n’en aura pas d’autres de son employeur car depuis quelques mois, il est à la retraite.

Mon papa à la retraite…

Ça me fait bizarre… Lui qui a toujours travaillé… Bien sûr, je suis ravie pour lui : il a bossé toute sa vie, il mérite de pouvoir enfin se poser et profiter de son temps libre.

Et puis il faut dire que tout n’a pas été toujours rose dans sa boîte : il a eu peur, à certaines périodes, de faire partie de plans de licenciements, il a vu ses avantages fondre comme neige au soleil au fil des ans, il a assisté au basculement de la firme dans une gestion « à l’américaine », où le chiffre prévaut l’humain, depuis que les rênes ont été repris par un gars qui n’est pas de la famille suite à la disparition du big boss en mer il y a une bonne décennie, il a vu des sommes faramineuses dépensées pour le faste de la boîte, alors que pendant ce temps les délocalisations en Asie se font à tour de bras…

Alors oui, sa retraite est une bonne chose, même si ça a dû lui faire drôle de dire au revoir à ses collègues de longue date lors de son dernier jour (d’autant qu’ils lui ont fait de chouettes cadeaux).

Mais vu qu’on ne me refera pas, malgré tout le côté positif de cette situation, je ne peux m’empêcher de repenser, en bonne nostalgique que je suis (ça y est, le mot est lâché), à l’époque où j’étais gamine et où il bossait…

… Aux fois où il oubliait son badge à la maison : du coup ma mère était obligée de le lui apporter en voiture, car là-bas, sans badge, point d’accès à l’entreprise !

Euh… Mes souvenirs d’enfance ne sont pas si vieux, quand même !

… Aux fois où il partait à Paris en train pour suivre des formations de quelques jours ; on l’accompagnait à la gare, j’étais ravie car j’adorais regarder les trains, ça me fascinait, et je rêvais moi aussi un jour de prendre le Corail… (aujourd’hui j’habite en face d’une gare et j’en ai trop ras-le-bol des trains mdr)

… À l’époque où il allait bosser avec sa vieille mobylette bleue ; quand il revenait le midi, il nous laissait monter mes frères et moi à l’arrière de la mob et il nous faisait faire le tour de l’impasse… C’était l’éclate !

Exactement la même : une Lada Nova break rouge

… Aux jouets de Noël : chaque année on avait une liste (plus ou moins toujours la même d’une année sur l’autre) de jouets classés par âge, et on devait en choisir un qui nous plaisait pour ensuite aller le chercher je ne sais plus où, mais je me souviens que c’était « à la grande ville » et que parfois, une copine de ma mère, qui avait aussi son mari qui bossait là-bas, nous covoiturait dans sa vieille Lada rouge pour y aller ; qu’est-ce qu’on se marrait avec ses gamins sur la banquette arrière, même si on était un peu serrés !

… Aux spectacles de Noël dont les entrées étaient offertes par l’entreprise : j’ai assisté à un spectacle sur glace, un cirque, une pièce de théâtre (Pinocchio), etc. Et après, on finissait la journée chez ma tante où on s’enfilait des pizzas et des chips pour le dîner !

… À certains vendredis où il bossait du matin, du coup il était déjà à la maison quand on rentrait de l’école, c’était cool !

… À l’époque où il avait sa Deuche : ma mère devait parfois aller le chercher au boulot le soir, car cette saleté de chignole tombait en panne…

… Etc.

 

Donc vous l’aurez compris, cette retraite c’est une page qui se tourne, mais pas seulement pour mon père : pour nous aussi, ma mère, mes frères et moi.

Mais aujourd’hui je suis fière de mon père, qui n’a jamais lâché son boulot même dans les moments difficiles, qui n’a jamais eu ni avertissements, ni blâmes, ni problèmes d’entente avec ses collègues, qui s’est toujours cassé le cul à bosser pour que nous, sa famille, on ne manque de rien (ce n’était pas l’opulence non plus, mais on a toujours eu ce dont on avait besoin, et ça nous suffisait largement). Et puis, ma fierté, c’est aussi de savoir qu’il a suivi des études-vocation, puis n’a pas hésité à s’expatrier dans une autre région pour trouver un emploi-vocation correspondant. Là où d’autres n’auraient pas quitté leurs parents agriculteurs, lui il a osé. Et ça a payé, car quand je vois comme il est doué et passionné par ce qui constituait l’essence même de son métier, ç’aurait vraiment été dommage qu’il passe à côté de ça, et se retrouve à suivre les pas de ses parents, juste parce que c’était ce qui se faisait couramment…

Source : teepublic.com

Spéciale dédicace à mon papounet !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :