Aimables comme des portes de prisons…

Je ne sais pas si c'est un des effets post-confinement, mais les gens, depuis qu'ils sont de nouveau en liberté, sont encore plus cons et mal embouchés qu'avant. Déjà, le peu de civisme qu'il leur restait a probablement été jeté aux toilettes avec les gants, masques et stocks de PQ qu'ils avaient constitués en début... Lire la Suite →

Wesh mademoiselle !…

... vous êtes charmante, sans mentir ! Vous avez pas un 06 ? Bon bien sûr il existe des variantes, mais on peut dire que nous sommes nombreuses à avoir déjà été abordées dans la rue/les transports/les parcs publics de cette manière, n'est-ce pas ? La véritable question que je me pose aujourd'hui à ce... Lire la Suite →

La politesse : le Graal des années 2010 ?

  « Sale pute j’t’offre pas des fleurs, passe-toi la chatte au rouleau", chante Booba à la radio. « Casse-toi, pauv' con ! », a dit un président de la République à un agriculteur lors d'une visite officielle. « T’es vrai­ment une petite pute ! », lance Enora Malagré à Matthieu Delormeau dans l'émission-poubelle d'Hanouna.... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑