La France a peur !

Joli titre putaclic pour cet article, vous ne trouvez pas ? Mais rassurez-vous, mon but ici n’est pas de ratisser un max de likes ou de commentaires (même si j’aime bien lire vos commentaires), je trouve au contraire qu’un tel titre convient assez à l’ambiance qui plane au-dessus de l’Hexagone en ce moment, notamment en cette période d’élections présidentielles.

Eeeeeh oui, c’est des élections que je vais parler aujourd’hui, vous n’y réchapperez pas ! Je sais que ce sujet inévitable en ce moment est partout, de plus mon blog n’a aucunement vocation à déblatérer sur la politique, mais tout de même… Je trouve important de vous donner ici mon ressenti quant à l’enjeu qui est en train de se jouer en ce moment même dans notre pays (et je m’excuse d’avance auprès de celles et ceux que ça risque de soûler).

Car quand je titre « La France a peur ! », reprenant une célèbre réplique — tellement célèbre qu’elle est même devenue un gif — de Roger Gicquel, que celui-ci balança en guise d’intro pour son JT du 18 février 1976, évoquant alors le meurtrier d’enfants Patrick Henry qui venait enfin d’être arrêté, je parle notamment de moi : oui, j’ai peur, non pas de Patrick Henry, mais du résultat de ces élections présidentielles, comme beaucoup d’autres Français.

J’ai peur de la montée du fascisme : les « extrêmes-droiteux » ont le choix cette fois-ci entre une blonde et un teigneux. J’espère vraiment que la division qui en découlera ne donnera la majorité à aucun des deux !

J’ai peur du Poudré. En 5 ans, il a mis la France à feu et à sang : gilets jaunes, grèves, montée des prix, pénuries…

Il a ouvertement méprisé « ceux qui ne sont rien », « emmerdé » ceux qui ne pensaient pas comme lui, jeté les soignants après leur avoir offert une médaille pour leur dévouement au plus fort de la crise Covid…

Il s’est entouré d’une bande de clampins incapables de gérer correctement le pays, et dont certains se traînent des casseroles au cul (un ministre de la justice devant les juges, elle est pas mal celle-là !)…

Il a dépensé un « pognon de dingue » dans des cabinets de conseils à qui il a fait appel pour lui pondre des powerpoints expliquant qu’il faut réduire les aides sociales…

Il a passé son quiquennat à mentir aux Français, notamment sur le vaccin, puis sur le passe sanitaire, et plus récemment, sur une déclaration qu’il a faite pendant sa campagne électorale au sujet de l’apprentissage à 12 ans, tentant au passage de jeter l’opprobre sur ses concurrents qui avaient critiqué cette mesure…

Et son programme ne me dit rien qui vaille pour les 5 ans à venir : la retraite à 65 ans ? Mais bien sûr, et pourquoi pas jusqu’à la mort ? Faire bosser les RSAstes en échange de leur aumône ? Mais bien sûr, et pourquoi pas tout simplement les embaucher, puisqu’il y a de quoi les faire travailler ?

Bref, j’espère vraiment qu’on ne va pas se refarcir ce guignol, ce fils de banquiers qui n’a jamais connu le vrai labeur, les boulots difficiles, les jobs de merde pour pouvoir survivre, etc., ce président des riches, qui nous serine, à nous les gueux, qu’il nous faut « faire des efforts », que la situation financière est compliquée, alors qu’il sait où trouver le blé pour payer Mac Kinsey et compagnie…, cet ami des chasseurs, qui a divisé le prix du permis de chasse par 2, autorisé de nouveau la chasse d’espèces d’oiseaux protégées, refusé d’interdire la chasse à courre…

Tirons la chasse sur ce « loisir » !

Le manque de considération de nombreux humains vis-à-vis de la faune et de la flore qui les entoure n’est plus à démontrer (pollution, commerce de la fourrure, braconnage, destruction des forêts, urbanisation sans limites…). Je pense que le pire reste quand même la légalité octroyée par les gouvernants à certaines pratiques, sous prétexte de traditions…

En savoir plus…

*****

Tout ce blabla pour dire : les gens, allez voter, mais pas pour n’importe qui ! Ne cédez pas aux sirènes du fascisme, qui mettent sur le dos des immigrés tous les problèmes du pays, mais ne rempilez pas non plus pour 5 ans de plus avec le bourgeois, qui va finir d’user les travailleurs jusqu’à l’os pour enrichir ses potes actionnaires !

En France, nous avons la chance, contrairement aux USA, d’avoir le choix entre plus de 2 candidats, alors profitons de cette chance pour ne pas réitérer le 2d tour qu’on a eu en 2017 !

Parce qu’il y en a marre de devoir choisir entre la peste et le choléra !


Source de la top image : je ne la retrouve plus…

6 commentaires sur “La France a peur !

Ajouter un commentaire

    1. Pfff, c’est clair, je suis blasée comme beaucoup d’autres d’ailleurs… Et quand on voit que selon les statistiques, ce sont les retraités qui ont le plus voté Macron, forcément, eux sont déjà à la retraite, pas besoin de bosser jusqu’à 65 ans ! -_-

      J’aime

  1. Oui, comme Marie l’écrit: même résultat, au final…
    Je suis d’accord que 2 candidats, c’est peu, mais 12??!! Sérieusement?! Je disais hier à mon conjoint qu’il faudrait: extrême-gauche, gauche, centre, droite et extrême-droite et 5 candidats ça suffirait amplement.
    Quand on voit la bérézina pour les parties « traditionnalistes » modérés, il y a peut-être de quoi se poser des questions et repenser la politique de notre pays, non?!
    Toujours est-il que ça va être compliqué, l’après-24/04…

    Aimé par 1 personne

  2. Légère satisfaction après le premier tour des législatives, malgré l’abstention record : NUPES (quel drôle de nom) devance un peu le Poudré (ah ah, j’aime bien l’expression) et le FN/Zemmour sont plutôt mal. Enfin, attendons la suite.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :