L’abécédaire de 2021

Eh oui mon cher lectorat, sur Mon p’tit nid les traditions se perdent : je ne t’ai pas infligé mon sempiternel billet spécial Noël cette fois-ci… En même temps j’ai l’esprit ailleurs et je pense que tu comprendras aisément pourquoi, si tu as lu mes derniers articles…

Mais je ne pouvais décemment pas laisser s’achever l’année 2021 sans rédiger le moindre petit article « rétrospective » !

Bon je t’avoue que cette fois, je ne me suis pas cassé la tête à pondre un post sur une année entière comme je l’avais fait la dernière fois. Disons que j’ai eu la flemme et que je passe une bonne partie de mes congés à jouer à GTA Vice City, maniant avec plus ou moins de dextérité tronçonneuse, pistolet et autres mitraillettes contre mes ennemis ou tout simplement contre de simples passants dont j’ai envie de voir le sang gicler de partout…

Mais alors que faire cette fois-ci ?

Un diaporama de l’année ? Non : c’est beaucoup de boulot tout ça pour que Youtube me censure la bande-son pendant un an…

Une rétrospective « classique » énumérant qui est mort, quels événements ont eu lieu, le tout saupoudré de mon éternel pessimisme ? Pas envie de vous proposer ça cette année…

Je m’étais déjà prêtée au jeu de l’abécédaire concernant mes loisirs d’enfance, alors pourquoi ne pas en proposer un concernant des faits marquants qui sont survenus en 2021 ?

Ça changerait un peu…

Adjugé !

A comme…

Afghanistan

Triste sort que celui de l’Afghanistan puisqu’après une offensive débutée le 1er mai, les Talibans ont réussi à renverser le pouvoir en place et à reprendre les rênes le 15 août, imposant de nouveau leur charia et leurs lois rayant le mot « liberté » du vocabulaire des femmes : restrictions de circulation, limitation de l’accès à l’emploi et à l’éducation, code vestimentaire strict…

On ne peut que craindre le pire pour elles…

B comme…

Bacri

De son prénom Jean-Pierre, cet immense acteur que j’adorais nous a quittés le 18 janvier, vaincu par une saleté de cancer…

Mes meilleurs copains, Le sens de la fête, Didier, La cité de la peur…, des films cultes que je n’oublierai jamais !

Source ici

C comme…

Charlots (Les)

La bande de potes chanteurs et acteurs que constituent Les Charlots pleure un autre de ses membres puisqu’après Gérard Rinaldi, disparu en 2012 (encore un cancer…), c’est Gérard Philipelli qui décède le 30 mars (lui aussi bouffé par le crabe).

Pas merci patron !

D comme…

Démission

Enfin une bonne nouvelle dans cet abécédaire, et quelle nouvelle, puisqu’il s’agit de THE événement de l’année pour moi : cette démission que j’ai balancée à La Vioque car j’ai enfin trouvé, après plusieurs années de recherche, un nouvel emploi me permettant de m’évader de la boîte merdique dans laquelle je taffe depuis plus de 8 ans !

À moi les tâches et les sujets intéressants !

E comme…

Ever Given

Vous souvenez-vous de cet immense porte-conteneur qui a fait mieux que la sardine du port de Marseille car, en raison des vents violents, il s’est mis en travers du Canal de Suez, y bloquant ainsi toute la circulation dans les 2 sens ?

Ça s’est passé le 23 mars et il a fallu pas moins de 6 jours pour le débloquer, sachant qu’apparemment les pertes économiques résultant de cette « plaisanterie » ont été estimées à 400 millions de dollars de l’heure…

F comme…

Friends

2021 fut une année riche en événements pour la série Friends et ses nombreux fans puisque :

  • le 27 mai a été diffusée pour la 1re fois l’émission spéciale Friends : the reunion, dans laquelle les acteurs principaux se sont retrouvés pour parler de la série avec la visite de certains acteurs secondaires (et de personnalités qui n’avaient rien à foutre là mais bref)
  • le 24 octobre, l’interprète du mythique Gunther, James Michael Tyler, est décédé des suites de son cancer. Là c’est déjà beaucoup moins sympa comme événement…

G comme…

GifleGate

Ça s’est passé le 8 juin. En visite officielle dans la Drôme, Macron, allant à la rencontre de la foule, s’est mangé une gifle retentissante par un gars qui a gueulé « Montjoie ! Saint-Denis ! À bas la Macronie ! ».

Si on a envie de répondre « cheh ! » au président, on peut s’inquiéter des accointances de l’auteur de la baffe avec des comptes d’extrême-droite sur les réseaux sociaux…

H comme…

Holidays

Cet été les vacances furent quelque peu particulières pour nous, entre la grêle qui a défoncé la carrosserie de ma voiture, mon homme qui a souffert d’une sciatique fin juillet, la météo qui a été décevante la plupart du temps, les annonces « surprise » de Macron qui nous ont coupé l’herbe sous le pied puisque du coup nous n’avions pas nos pass pour la seule semaine dans l’année où on se permet de partir en vacances…

Bref c’était mal barré mais nous avons quand même eu l’occasion, lors de cette semaine, de visiter le village martyr d’Oradour-sur-Glane (il faut d’ailleurs que je rédige le dernier article de ma trilogie sur ce lieu chargé d’histoire et d’émotion)…

I comme…

Iel

Certain(e)s d’entre vous le savent sans doute déjà, mais quand il s’agit de la langue française, je suis plutôt vieux jeu. Je ne veux pas dire par là que je passe mon temps à parler comme une encyclopédie ou comme Maître Capello et autres Bernard Pivot, mais je n’aime pas qu’on bafoue sans vergogne la langue de Molière, et, pire encore, qu’on cherche à la simplifier ou à la modifier pour coller aux tendances actuelles.

C’est ainsi que, délibérément, je me refuse à appliquer la réforme de l’orthographe (« ognon » au lieu de « oignon », non mais on va où là ? Ce « i » a forcément une raison d’être là, respectons un peu l’étymologie des mots !), de même pour l’écriture inclusive qui me fait systématiquement buter, quand je la lis, sur ces foutus points à la fin des mots, ce qui a tendance à m’énerver.

Mais il est également un « néopronom » (pourquoi n’aurais-je pas le droit à mon tour d’inventer des mots ???) qui me hérisse le poil et qui a fait parler de lui fin octobre lorsque le dictionnaire Robert l’a intégré sur sa version en ligne : iel, mélange de « il » et de « elle » qui permet de désigner une personne non genrée ou binaire.

Alors, avant que vous ne vous jetiez sur moi à bras raccourcis en me traitant de mots en -phobe, souvenez-vous que je n’ai rien contre les gens qui se considèrent ni homme ni femme, ou les 2 en même temps, seulement ajouter un pronom mixte à notre langue implique des difficultés supplémentaires : en effet, doit-on du coup dire « iel est beau » ou « iel est belle » ? Ou va-t-on se retrouver avec une myriade d’adjectifs ou de noms calqués sur ce pronom, du style « beauelle », « connarsse », « affreuxe » et j’en passe ?

On simplifie (soi-disant) la langue d’un côté avec des réformes qui tirent notre niveau vers le bas, mais d’un autre on complique les choses en « s’amusant » à ajouter des mots au gré des tendances et de l’actualité…

J comme…

Joséphine Baker

Il a fallu attendre le 30 novembre 2021 pour que Joséphine Baker soit la 1re femme noire à entrer au Panthéon. Cette meneuse de revue, également actrice et chanteuse (qui ne connaît pas « J’ai deux amours, mon pays et Paris » ?) américaine de naissance mais française d’adoption y mérite amplement sa place pour son engagement dans la résistance lors de la Seconde Guerre Mondiale, du contre-espionnage français aux Forces Françaises Libres en passant par la Croix-Rouge.

Source ici

K comme…

Kassav’

Le groupe antillais Kassav’, fondé en 1979, pleure l’un de ses fondateurs, Jacob Desvarieux, emporté par la Covid-19 le 30 juillet.

Pour lui rendre l’hommage qu’il mérite, j’ai décidé de vous mettre ici l’un des tubes les plus emblématiques de Kassav’ : Syé Bwa.

L comme…

Lafesse

Il ne nous fera plus marrer à se balader dans les rues, le petit doigt en l’air, en quête de passants à « malmener » avec humour lors de ses canulars et micro-trottoirs. Jean-Yves Lafesse est décédé le 13 mars des suites de la maladie de Charcot qui lui avait été diagnostiquée en 2020, une maladie terrible qui entraîne une paralysie progressive de tout le corps.

Mais Lafesse n’aurait sans doute pas voulu qu’on le pleure, alors rions-le !

M comme…

Merkel

Après 16 ans à la chancellerie allemande, Angela Merkel cède sa place le 8 décembre à son successeur, Olaf Scholz.

Pendant ces 16 années, elle aura côtoyé 4 présidents français différents : Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron. Ça n’a pas dû être marrant tous les jours…

N comme…

Nanard

Le 3 octobre, Nanard, aka Bernard Tapie, l’homme d’affaires le plus célèbre (et l’un des plus controversés) de France, nous a quittés après une lutte acharnée contre le cancer de l’estomac qui le rongeait depuis 2017.

Revoyons-le en train de mouiller la chemise (ou plutôt de survêt fluo) avec Véronique et Davina dans l’émission Gym Tonic en 1984…

O comme…

Omicron

Apparu en Afrique du sud le 24 novembre, le variant Omicron de la Covid-19 s’est vite étendu dans au moins 106 pays dont le nôtre. Même s’il semble moins dangereux que d’autres, il est extrêmement contagieux, et le nombre de cas a vite fait d’exploser.

C’est pourquoi nos chers gouvernants ont pris un certains nombre de mesures pour le contrer, malheureusement ces mesures ne sont pas toujours respectées

P comme…

Pass sanitaire

Parmi ces mesures figure justement le pass sanitaire qui aura beaucoup fait parler de lui (et malheureusement ce n’est pas fini…).

Mis en place pour inciter les gens à se vacciner, ce pass, dans sa mise en œuvre, est à mon sens plus politique que sanitaire puisqu’il n’a aucune logique : les restos routiers en sont exemptés, mais pas les autres ; les librairies aussi, mais pas les bibliothèques ; le pass est inutile pour s’entasser dans les transports en commun, en revanche il est indispensable pour s’asseoir dans une salle de cinéma ; les repas pris sur place ne peuvent l’être sans le pass, tandis que les gens qui prennent à emporter n’ont pas besoin de le présenter ; ainsi, une personne sans pass peut se pointer au MacDo, toucher les bornes tactiles pour prendre sa commande et partir tranquillement.

Q comme…

Quantum leap

Quantum leap, titre original de la série culte Code Quantum, perd l’un de ses 2 acteurs principaux, Dean Stockwell, qui décède le 7 novembre à l’âge de 85 ans.

Si nous le connaissons surtout pour son inoubliable interprétation de Al Calavicci, contre-amiral chargé d’assister Sam Beckett lors de ses voyages dans le temps dans cette série phare, il ne faut pas oublier que Stockwell fut un enfant star qui débuta sa carrière dès l’âge de 7 ans dans une comédie musicale aux côtés de Gene Kelly et Sinatra. Rien que ça !

R comme…

Rolling Stones

Le 24 août ce sont les mythiques Rolling Stones qui perdent un de leurs membres : leur batteur depuis 1963, Charlie Watts. il avait 80 ans.

En hommage, voici l’un de mes tubes préférés des Stones, Paint it black.

S comme…

Sous-marins

Depuis le 15 septembre, la France et l’Australie sont « fâchées » à cause de la crise des sous-marins : le gouvernement australien a en effet décidé de rompre le contrat passé avec l’Hexagone pour l’achat de 12 sous-marins et pour la modique somme de 56 milliards d’euros.

Une nouvelle gifle pour Macron ?

T comme…

Toc toc badaboum !

« Toc toc badaboum, c’est moi ! » est peut-être l’une des citations apocryphes les plus célèbres et elle est attribuée à Jean-Paul Belmondo, monstre du cinéma français, qui nous a quittés le 6 septembre à l’âge de 88 ans.

Impossible de citer tous les films dans lesquels il a joué alors en voici un échantillon : À bout de souffle, Cartouche, L’Homme de Rio, Paris brûle-t-il ?, Le Cerveau, Le Magnifique, Itinéraire d’un enfant gâté…

Et voici la musique mythique du Professionnel, jouée lors de l’hommage national qui lui a été rendu. Perso je ne vois pas de meilleure façon de lui dire adieu… Snif…

U comme…

USA

Avec la défaite de Trump, les USA ont fait la une de l’actualité dès le début de l’année 2021 puisqu’une horde de fanatiques débiles et fous-furieux a envahi le Capitole le 6 janvier dans le but d’empêcher l’élection de Joe Biden à la place de leur stupide idole qui, en plus, les avait incités à agir ainsi.

Résultat : 5 morts, dont 1 policier qui n’avait rien demandé et 4 débilos. Bravo les veaux !

V comme…

Vaccin

En voilà un autre qui, avec le pass sanitaire, a beaucoup fait parler de lui en 2021… Tellement que, souvenez-vous, j’en avais fait un sondage suivi d’une analyse des résultats. Cette piquouse aura au moins eu le mérite de me faire tester certains blocs de WordPress…

Bref, qu’on soit pro- ou antivax, ce sujet sera je pense encore au centre de l’année 2022 puisqu’on est en pleine 3e dose, et on entend déjà parler d’une 4e… Tout cela prendra-t-il fin un jour ?

W comme…

Wes

L’interprète camerounais du tube de l’été 97, Wes, s’éteint à 57 ans le 25 juin après avoir contracté une infection nosocomiale à l’hôpital.

Je me souviens très bien de son tube Alane, qui passait en boucle à la télé et à la radio, et que j’écoutais sur mon baladeur K7 en castrant les maïs (eh oui il n’y a pas de sot métier comme on dit)…

X comme…

Temps X

Temps X était l’émission de vulgarisation scientifique qui a consacré ses 2 animateurs, les jumeaux Igor et Grichka Bogdanoff, de 1979 à 1987.

Mais aujourd’hui il n’y a plus qu’un seul frère Bogdanoff puisque la covid a emporté Grichka à l’âge de 72 ans le 28 décembre. Son frère, également atteint de ce virus, est actuellement toujours à l’hôpital dans un état préoccupant… Espérons qu’il s’en sorte !

Y comme…

Yves Rénier

Il était l’interprète inoubliable du commissaire Moulin, et il aura porté son personnage depuis 1976 jusqu’en 2006. Mais il était aussi réalisateur et comédien de théâtre, ainsi que doubleur (Chuck Norris entre autres).

Yves Rénier succombe le 24 avril d’une crise cardiaque. Il avait 78 ans.

Voici le 1er générique de la série Commissaire Moulin

Z comme…

Zidane du gif

C’était l’un des nombreux surnoms de Philippe Vignolo, connu aussi sur les réseaux sociaux sous le pseudo Philousports.

Cette homme adorable et bienveillant, atteint de myopathie depuis l’enfance, était un féru de sports et de jeux video.

Il avait réussi à se faire un nom auprès des plus grands clubs de sports, et son décès le 19 juin a ému beaucoup de monde, les hommages ont d’ailleurs été nombreux, et il le méritait amplement…

On ne t’oubliera jamais, Philou…

Pas merci l’UEFA…

On va pas se mentir : le peu que je connais du foot vient essentiellement du dessin animé Olive et Tom avec leurs retournées acrobatiques que même Thomas Pesquet aurait pu voir de l’espace et leurs super tirs qui aplatissaient le ballon et crevaient le filet du but situé à l’autre bout d’un terrain dont…

La suite…

Moi qui ne voulais pas vous proposer un post trop pessimiste, je constate qu’au final, je parle en majorité de gens morts dans mon abécédaire 2021…

Que voulez-vous, les gens célèbres qui meurent méritent (enfin pas tous) un dernier hommage…


Sur ce je vous souhaite mes meilleurs vœux pour la nouvelle année qui arrive à grands pas !


Source de la top image : https://www.skylantern.fr/ballons/ballon-lettre/ballon-lettre-d-or-90cm?gclid=CjwKCAiA8bqOBhANEiwA-sIlN5ssCkS6f7-Sg0VZKY5injlxClYQzvAO5n2U-zWMIDykVhVBUDvyixoCNc4QAvD_BwE

2 commentaires sur “L’abécédaire de 2021

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :