« Put the mouse back in the house ! »

Une réplique culte pour le personnage culte d’une série culte…

L’interprète de ce personnage nous a quittés dimanche soir, eh oui, encore un acteur de mes séries fétiches qui nous laisse, et encore à cause d’un cancer

Je tenais donc à rendre hommage à James Michael Tyler à travers son rôle emblématique de Gunther Centralperk (quoi ?) dans Friends, en évoquant ses apparitions les plus marquantes dans la série.

Je pense qu’il le mérite amplement, car paradoxalement, il ne faisait pas partie du casting principal mais était l’un des personnages le plus apprécié par les fans (y compris moi).

Sa 1re apparition

Gunther apparaît dès le 3e épisode de la saison 1.

Il n’a pour le moment qu’un rôle de figurant : on l’aperçoit derrière le comptoir du Central Perk mais il n’a pas de réplique.

Une légende raconte que ce personnage, de base, ne devait faire que de la figuration, mais que James a été gardé car il était le seul à savoir vraiment se servir du percolateur, étant barman de métier.

Comme quoi, parfois, le succès tient à peu de choses…

Sa 1re réplique

Les producteurs ayant vite flairé le potentiel du personnage de Gunther, et pas seulement parce que son interprète savait, telle Grand-mère, faire un bon café, ils lui ont vite donné des répliques.

La 1re fois qu’on l’entend s’exprimer, c’est dans l’épisode 9 de la saison 2, titré « The One With Phoebe’s Dad » (« Celui qui cassait les radiateurs » en VF. Traduction complètement à côté de la plaque, comme d’hab…).

Ross, qui a voulu offrir un Ondamania à Rachel, s’est pris un méga vent (mais ses cheveux plein de gel ont résisté, l’honneur est sauf) par cette dernière qui lui tire la tronche depuis que cet enfoiré a fait une liste la comparant à Julie (même si il y avait indiqué que Julie « n’est pas Rachem »).

Du coup, il se retrouve comme un con avec son ressort à la main et décide de l’offrir à Gunther, lui demandant s’il a des escaliers chez lui.

Ce à quoi notre blondinet répond : « Oui ».

Bon, c’est vrai qu’il y a plus long comme tirade, mais ce « oui », c’est déjà un début !

Ses moments cultes

Suite à cet épisode, le personnage de Gunther a eu de plus en plus de répliques, et a même été au centre de scènes cultes de la série.

Saison 3 épisode 13 : « The One Where Monica and Richard Are Just Friends » (« Celui qui persiste et signe » en VF)

Dans cet épisode, Phoebe sort avec Robert, un gars très sportif qui porte des shorts… très ouverts.

Les garçons font sa connaissance au Central Perk et remarquent vite que Robert en montre plus qu’il ne devrait…

Malheureusement, ni eux ni Phoebe n’ont le courage de le lui faire remarquer.

Heureusement, Gunther, qui arrive pour servir tout le monde, voit lui aussi ce qui dépasse du short de Robert, et lui dit cash : « Rangez l’instrument dans son étui. »

Cette réplique est encore plus géniale en VO : « Put the mouse back in the house. »

Saison 3 épisode 16 : « The One The Morning After » (« Celui qui a survécu au lendemain » en VF)

Ross court partout pour faire en sorte que personne ne raconte à Rachel sa coucherie avec la pouffe de chez Ranx Xerox.

Ainsi, il va voir le collègue de la pouffe, puis la sœur du collègue qui est masseuse et bosse avec Phoebe, puis le colocataire de la sœur du collègue qui n’est autre que… Gunther himself.

Amoureux transi de Rachel et jaloux de Ross, celui-ci n’a pas hésité une seule seconde à tout balancer à celle qui fait battre son cœur…

Avouons que c’est mérité pour Ross et que nous avons tous savouré cette petite vengeance…

Saison 4 épisode 5 : « The One With Joey’s New Girlfriend » (en VF : « Celui qui avait une nouvelle copine »)

C’est la saison froide, personne ne respecte les gestes barrière et ce qui devait arriver arriva : Phoebe a chopé la crève.

Mais bon, on connaît Phoebe, l’éternelle optimiste malgré le suicide de sa mère, l’abandon par son père, sans oublier le mépris de sa soeur jumelle et la débilité de son demi-frère…

Celle-ci a donc vite fait de tirer parti de ce rhume, puisqu’elle se rend compte qu’il lui donne une voix éraillée sexy. Elle exploite donc sa gorge irritée à fond en chantant au Central Perk dans une ambiance aux lumières tamisées et tout le tintouin.

Malheureusement, comme toutes les bonnes choses, les rhumes aussi ont une fin, et Phoebe est dégoûtée lorsqu’elle se rend compte qu’elle est guérie et que sa voix est redevenue normale.

Alors, lorsque Gunther éternue à côté d’elle, elle voit là l’opportunité de récupérer les microbes du rhume, et décide donc d’embrasser ce dernier sur la bouche.

À la fin de l’épisode, tout penaud, Gunther vient voir Rachel pour lui expliquer qu’il se sent coupable de ce baiser avec Phoebe et s’excuser auprès de celle qu’il aime. Bien entendu, Rachel n’a rien compris à ce qui s’est passé…

Saison 5 épisode 21 : « The One With The Ball » (« Celui qui jouait à la balle » en VF)

Rachel a fait une folie : elle a déboursé 1 000 dollars pour un horrible chat nu qui lui rappelle celui qu’avait sa grand-mère et avec lequel elle jouait étant enfant.

Sauf que cette chatte-là n’a rien d’affectueux : elle passe son temps à cracher et griffer Rachel.

Celle-ci n’en peut plus et ne sait plus quoi faire de cette bestiole possédée, d’autant que Monica l’a engueulée car avant de dépenser autant pour un chat, elle aurait dû d’abord lui rembourser le fric qu’elle lui devait. Et payer le loyer du 3 pièces avec terrasse que toutes deux louent en plein New-York… Et les courses… Et le taxi… Et l’électricité… Et les fringues… Et…

Mais après avoir tenté en vain de vendre la chatte dans la rue, elle réussit à la refourguer à Gunther pour 1 500 balles.

Malgré la joie qu’éprouve Gunther à l’idée de posséder enfin quelque chose qui a appartenu à Rachel, il est perplexe quant à l’espèce à laquelle appartient son nouvel animal de compagnie, et demande même à Ross s’il ne s’agit pas d’une « sorte de serpent » (pour sa défense, Monica avait confondu « Mrs. Whiskerson » avec un poulet cru donc bon…).

Saison 8 épisode 7 : « The One With The Stain » (« Celui qui voulait garder Rachel » en VF)

Dans cet épisode, Ross s’initie au néerlandais non pas pour converser avec le chanteur Dave dans sa langue natale, mais pour copiner avec une vieille Hollandaise agonisante afin de récupérer son appart après son passage dans l’au-delà.

Pour frimer devant Gunther, il se met à converser avec lui dans la langue des 2 Unlimited : « Bedankt voor de koffie, Gunter. » (« Merci pour le café, Gunther »).

Manque de bol, l’homme aux cheveux blonds est originaire du pays des tulipes, et lui répond dans la même langue : « Jij spreekt Nederlands ? Dat is te gek. Heb je familie daar ? » (« Tu parles néerlandais ? C’est chouette ! Tu as de la famille ici ? »)

Bien sûr, Ross n’a rien pigé et met fin à cette conversation. Gunther le traite alors d’« ezel » (d’âne, quoi).

Ross finira par trouver la traduction de ce mot dans son dictionnaire Néerlandais-Anglais et lui renverra l’insulte : « Hé Gunther, c’est toi l’ezel ! »

Ce à quoi Gunther répondra : « Jij hebt seks met ezels. » (« Tu couches avec des ânes. »)

Au moins cette conversation surréaliste aura-t-elle permis à Ross d’apprendre un mot en néerlandais qu’il ressortira d’ailleurs à Joey et Rachel en fin d’épisode, lorsqu’il se rendra compte qu’il a copiné avec une vieille Hollandaise pour rien.

Sa dernière apparition dans la série

Gunther apparaît pour la dernière fois dans l’avant-dernier épisode de la série, soit le 17e de la saison 10.

Ayant appris que Rachel va partir travailler à Paris, il se décide enfin à lui avouer les sentiments qu’il éprouve pour elle depuis qu’il la connaît.

Celle-ci, touchée, lui répond gentiment : « Gunther… Oh… I love you too. Probably not in the same way, but I do. And, and when I’m in a café, having coffee, or I see a man with hair brighter than the sun, I’ll think of you. »

En gros, en français ça donne : « Gunther, je t’aime aussi. Probablement pas de la même manière, mais je t’aime. Et quand je serai dans un café en train de boire un café, ou quand je verrai un homme avec des cheveux plus brillants que le soleil, je penserai à toi. »

Friends : the reunion

Malgré son état de santé qui s’était déjà beaucoup dégradé, James Michael Tyler avait fait une petite apparition en vidéo lors de l’épisode spécial Friends : the reunion tourné en mai dernier. À ce moment-là, il n’avait pas encore révélé publiquement sa maladie, ne souhaitant pas gâcher, selon ses dires, les retrouvailles entre acteurs et fans de la série…

L’acteur était à l’image de son personnage : gentil et altruiste.


Que n’aurait pas fait Gunther pour Rachel, et pour passer du temps avec elle ! Lui racheter son chat à prix d’or, réintégrer Joey à son poste de serveur, racheter des bonbons d’Halloween parce qu’elle a distribué tous ceux que Monica avait préparés, faire la vaisselle chez Monica alors qu’il est invité à une fête…

Bref, pour elle il jouait les bonnes poires et tout ça pour rien… Quelle frustration !

Il n’empêche que, même si il nous a bien fait rire à se prendre râteaux sur râteaux, même si on a quand même eu pitié de lui, même si on l’a plaint, même si on a peut-être un peu flippé en voyant à quel point ses sentiments tournaient à l’obsession (il était prêt à racheter toutes les affaires de Ross que Rachel avait touchées, utilisées, sur lesquelles elle s’était assise ou avait dormi), bref, quelles que furent nos impressions au sujet de ce personnage, sans Gunther Friends n’aurait pas été Friends.

Donc merci Monsieur Tyler pour avoir aussi bien porté votre personnage tout au long de ces 10 saisons.


Source de la top image : https://www.disneycentralplaza.com/t29774-jeu-video-disney-epic-mickey-the-power-of-illusion

2 commentaires sur “« Put the mouse back in the house ! »

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :