Et bah mes cadets, et bah mes p’tits frères…

… ça commence bien ! *

Je voulais vous pondre mon article habituel en mode « youpi j’suis en vacances ! 3 semaines peinardes sans le taf ! » mais dans la mouvance de cette année de merde le mode enclenché sera celui du scepticisme et de l’amertume, tel le Glaude quand la Francine ressuscite et lui ordonne de faire le ménage…

Une année mal barrée dès le départ…

… sur le plan professionnel et personnel, mais aussi sur le plan sociétal

(Cliquez sur le titre si l’envie folle de lire mon blabla vous prend)

… concernant les pseudo-mesures anti-covid prises par nos chers énarques

(Même consigne…)

… et qui ne s’arrange pas !

Foutu 12 juillet !

(Même consigne…)

Comme on dit qu’il y a un avant et un après 11-septembre, on peut dire, même si les événements ne sont pas vraiment comparables, qu’il y a un avant et un après 12-juillet.

Avant le 12 juillet 2021, on était à peu près libres de prendre le temps de la réflexion avant de se faire vacciner ou non, d’aller où on voulait du moment qu’on respectait les gestes barrières, et on pouvait planifier nos vacances l’esprit tranquille…

Mais la France de l’après 12-juillet, c’est une parodie de démocratie, dirigée par des ministres tous plus corrompus et hors-la-loi les uns que les autres qui sont passés maîtres dans l’art du mensonge, et soi-disant garantie par des assemblées fantoches, lors desquelles on refuse systématiquement les miettes de liberté qu’il reste aux Français, on fait passer en force des lois, et où on impose restrictions, obligations et répression au peuple mais pas aux « hauts placés » de la république.

Bref, c’est une France qui commence à puer (j’utiliserais bien le mot « dictature » mais je ne voudrais pas qu’on pense que je suis comme les débiles qui osent comparer le pass sanitaire à la Shoah, vous savez, ceux qui ont osé se coudre une étoile jaune sur la veste et que les médias ont montré à tors et à travers).

D’ailleurs, pour ce qui est de ces médias, je suis plus que fatiguée de constater qu’ils véhiculent l’idée que anti-pass sanitaire = antivax.

Ce raccourci occulte le fait que pas mal de personnes sont pour le vaccin, voire vaccinées, tout en étant contre le pass sanitaire et les dérives qu’il entraîne.

Mais les manifs diffusées par les journaleux nous montrent des extrémistes, des Bigard et des Lalanne qui prônent leurs théories complotistes à 2 balles et 3 pélos qui crament une poubelle ou balancent des pavés aux CRS. Ça leur permet de titrer en gros « Des dizaines de manifestants antivax à Paris » ou « Violentes confrontations entre les forces de l’ordre et les antivax »…

Mais la vérité, c’est que des milliers de manifestants anti-pass sanitaire ont défilé dans les rues de Paris mais aussi de province, la plupart du temps sans heurts, et sans être forcément antivax mais en étant plutôt pro-liberté.

Pour ma part, je ne suis ni complotiste, ni antivax, ni extrémiste, et je ne fricote pas avec des Francis Lalanne ou des Philippot. Bref, je suis une simple citoyenne lambda, qui a commencé à se faire vacciner, mais qui a suivi grosso-modo les débats à l’assemblée concernant la loi sur le pass sanitaire, et qui s’inquiète de voir la démocratie de plus en plus bafouée.

De plus, le forcing exercé par Véran le véreux au sujet du pass sanitaire (lui qui il y a quelques mois clamait haut et fort qu’il était contre ce pass) pour les visites en hosto et EHPAD sur un amendement qui avait pourtant déjà été voté, ce même pass rendu obligatoire pour aller faire ses courses dans un centre commercial, aller au ciné, visiter des lieux, aller dans des parcs, faire du sport, aller au resto, bref, fréquenter des lieux accueillant + de 50 personnes (même en plein air) mais pas à l’Assemblée nationale qui, elle, peut accueillir, du moins quand ils daignent faire acte de présence, largement plus de 50 députés (dois-je rappeler que des députés, on en a 577 ?), tout ça ne me dit rien qui vaille pour la suite…

Cerise sur le gâteau…

Me voilà donc en congés depuis vendredi soir et au lieu de savourer la perspective de passer 3 semaines loin du boulot, de la Kapo qui refile tout son taf aux autres, de La Vioque et de ses réflexions assassines, de L’Avocaillon et de sa vantardise, de Tape-Des-Pieds qui communique son stress à tout le monde et de l’imprimeur qui met 10 plombes à nous envoyer une maquette même pas finie, j’ai passé ma nuit et le lendemain à constater avec amertume les dégâts causés par un orage de grêle très violent que nous avons subi à minuit :

  • la bâche de la piscine a été percée par les grêlons qui étaient gros comme des balles de ping pong ;
  • la table du salon de jardin a subi le même sort ;
  • les bords de certaines de mes jardinières et de certains de mes pots de fleurs ont été pulvérisés ;
  • mes oeillets et pétunias se sont retrouvés en partie défleuris ;
  • une tuile du toit de notre maison a été brisée, occasionnant une fuite dans notre cagibi (heureusement sans gravité, l’eau ayant été absorbée par les sacs de vêtements que nous comptons donner aux assoc’) ;
  • une coupure générale de courant est survenue, dans notre rue et dans d’autres de la commune, jusqu’au lendemain en milieu de matinée (un câble a été sectionné, les mecs d’Enedis sont venus le réparer) ; l’histoire ne nous dit pas si quelqu’un s’est retrouvé coincé dans un vestibule avec Jill Goodacre et un vieux chewing-gum en travers de la gorge…
  • ma voiture, ma jolie petite titine, qui dormait dehors cette nuit-là, s’est mangé une rafale de grêlons ; résultat : sa carrosserie, qui était en bon état, se retrouve toute bosselée, comme si elle avait eu une grosse varicelle et qu’elle en gardait des cicatrices… Capot, toit, ailes, becquet ont morflé, seuls les pare-chocs avant et arrière et le hayon ont été épargnés, ainsi que les parties vitrées…

Outre le fait de voir ma voiture dans cet état, ce qui me chagrine, ce sont les démarches que je dois me coltiner pour déclarer le sinistre à mon assurance. Assurance dont l’unique agence physique dans mon coin a fermé il y a quelques temps, et dont toutes les démarches se font donc par téléphone (il y a aussi la solution du mail mais dans un cas comme celui-là, le téléphone, plus rapide, semble plus approprié).

Donc déjà ça part mal vu mon aversion pour le téléphone…

(Vous connaissez la consigne…)

Mais ça part encore plus mal quand le numéro que je fais m’indique qu’ils sont fermés les week-ends (l’agence, elle, était ouverte le samedi matin, au moins…), quand le 2e numéro me dit d’appeler un autre numéro et quand à cet autre numéro on me dit que ce n’est pas le bon numéro… tout ça pour dénicher 2 autres numéros sur Internet, l’un qui me dit la même chose que le tout premier, et l’autre qui me dit qu’il est impossible d’accéder à ma requête pour le moment…

Bref j’ai laissé tomber pour samedi et je recommencerai lundi, mais je sais d’emblée que, même si je suis assurée en tous risques, et donc couverte pour ce genre de dommages, les démarches administratives nécessaires vont me faire une fois de plus péter un câble.

Skyler est sur un bateau, observant le tsunami de poisse administrative qui va immanquablement lui tomber sur la tronche… Va-t-elle tomber à l’eau ?


Eh bah mes cadets, eh bah mes p’tits frères, entre les restrictions sanitaires et la grêle, mes congés commencent bien !


*Culte…


Source de la top image : https://fr-fr.facebook.com/FOX5Vegas/posts/fox5-is-having-technical-difficulties-with-its-website-were-working-to-resolve-t/10156249020561672/

10 commentaires sur “Et bah mes cadets, et bah mes p’tits frères…

Ajouter un commentaire

      1. ça doit pas être bien compliqué, déjà vu toutes les voitures grêlées que je croise dans ma commune + tous ceux qui en ont ras-le-bol des histoires de pass sanitaire, je pense qu’on trouve + d’une personne pour fonder notre assoc ^^

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :