Pas merci l’UEFA…

On va pas se mentir : le peu que je connais du foot vient essentiellement du dessin animé Olive et Tom avec leurs retournées acrobatiques que même Thomas Pesquet aurait pu voir de l’espace et leurs super tirs qui aplatissaient le ballon et crevaient le filet du but situé à l’autre bout d’un terrain dont la superficie avoisinait celle de la Russie.

En outre, le foot, ça me passionne autant que les tâches nulles et répétitives que je suis bien malgré moi chargée d’accomplir au boulot…

Et pourtant, me voilà à pondre un article sur l’UEFA.

Certes, il est vrai que je pourrais très bien écrire un nouveau pamphlet anti-foot comme je l’avais fait une fois…

Oh le joli ballon !

Moi qui n’ai à la base jamais été fan de sport, je ne trouve aucun intérêt à être spectatrice d’un sport, quel qu’il soit, et quel que soit le moyen par le biais duquel je pourrais être amenée à le regarder. Mais, bien…

The following…

… mais cette fois-ci je vais déverser mon fiel non pas sur les footeux qui touchent des 100 et des 1 000 pour taper dans la baballe, mais bel et bien sur l’UEFA.

Alors avant de critiquer, je me suis renseignée un peu : déjà c’est quoi l’UEFA ?

Le sigle ne signifie pas « Union d’Enfoirés qui se Foutent des Autres » (même si ça lui irait bien), mais « Union of European Football Associations », ce qui, au cas où vous seriez aussi largués en anglais que Raffarin, donne en VF : « Union des Associations Européennes de Football ».

C’est donc « l’instance dirigeante du football européen. Union d’associations de football et démocratie représentative, elle est l’organisation faîtière de 55 associations nationales européennes » (dixit leur site officiel).

Je ne vais pas m’amuser à parcourir le site de l’UEFA en long, en large et en travers, mais disons que pour faire simple, c’est elle qui, par exemple, organise le fameux championnat de foot qui monopolise en ce moment nos chaînes de télé : l’Euro.

Et c’est justement dans le cadre de ce championnat que j’ai des critiques à émettre à l’encontre de cette instance :

  • C’est quoi cette organisation ???

D’habitude, comme pour la Coupe du Monde, tous les matches sont organisés dans un seul et même pays. Or, cette année, la compétition se déroule dans pas moins de 11 pays !

Alors, mettons de côté la fatigue des joueurs qui sont baladés de pays en pays (parce qu’on s’en fout), et concentrons-nous sur un sujet que j’ai abordé récemment sur Mon p’tit nid : la pollution engendrée par tous les déplacements (en avion !) des joueurs et des supporters pour se rendre à chaque match… À l’heure où on vient nous culpabiliser et nous péter les noyaux avec des vignettes Crit’air parce que nous ne sommes que des sales pollueurs qui osent se déplacer en voitures thermiques pour aller gagner de quoi payer notre bouffe et notre loyer, j’avoue que cette pilule est franchement dure à avaler !

  • Neutralité, mes fesses !

L’UEFA, sous couvert de « neutralité politique », a refusé que Munich illumine, lors de la rencontre Allemagne-Hongrie, son stade aux couleurs de l’arc-en-ciel en signe de solidarité avec la communauté LGBT, en particulier celle de Hongrie, pays dont les dirigeants semblent avoir oublié qu’on est dans les années 2020 puisqu’ils multiplient les lois restrictives contre les minorités sexuelles.

Même s’il est vrai que cette initiative haute en couleurs était une manière pas très subtile de la part de la ville allemande de critiquer la politique hongroise digne de l’époque de la Guerre Froide, c’était aussi et avant tout une marque de soutien aux LGBT du monde entier. Alors les gens de l’UEFA, calmez-vous avec vos histoires de neutralité : il ne s’agissait pas de fomenter un putsch, non plus !

  • Même pas une pauvre petite minute…

C’était pourtant tout ce que demandaient les amis IRL et les fans de Philou, un mec adorable et féru de sports, au début du match opposant la France au Portugal. Mais malgré une pétition en ligne qui a rassemblé plus de 5 000 signatures (dont la mienne) et qui continue d’en obtenir aujourd’hui, l’UEFA, seule décisionnaire de ce genre d’initiatives pendant l’Euro, a sans doute refusé étant donné qu’aucune minute de silence n’a finalement été faite au début du match.

Et pourtant, Philou, alias @Philousports sur Twitter, décédé à 49 ans d’un arrêt cardiaque le 19 juin, aurait mérité tellement plus ! Il était l’incarnation de la bienveillance, et même si le sport, « ça m’en touche une sans faire bouger l’autre » comme disait Chichi, je le suivais sur Twitter car il me faisait toujours rire ! La seule fois où il ne m’a pas fait marrer, c’est ce fameux 19 juin…

Source : Pixabay

J’ai trouvé un article pas mal de FranceTV Info qui retrace son parcours, si vous voulez en savoir plus sur lui (cliquez ici).

Heureusement, refus de l’UEFA ou pas, les hommages ont fusé :

– le monde du rugby, lui, s’est montré plus respectueux, affichant une image de Philou sur un écran du Stade de France pendant un match…

… avec un petit mot gentil pour lui pendant le Canal Rugby Club…

– des journaux célèbres ont également réagi à son décès :

– certains footballeurs et certaines équipes de foot y sont également allés de leurs hommages…

Alors, les gens de l’UEFA, ça vous aurait écorché le fion de laisser le monde du foot européen accorder une simple et modeste minute de silence pour un grand fan et chroniqueur de sports comme lui ???


Donc, pour tout ça, messieurs dames de l’UEFA, je ne vous dis pas merci !


Source de la top image : https://www.lyon-flipper.com/babyfoot/histoire-du-baby-foot

14 commentaires sur “Pas merci l’UEFA…

Ajouter un commentaire

      1. j’ai vu mais déjà, j’ai tendance à me méfier de tout ce qui commence par « Wiki… », ensuite, il est question ici de « pour peu que », qui signifie grosso modo « au cas où », donc il est logique d’y trouver du subjonctif, puisqu’on est dans la supposition ; or j’emploie dans mon article « le peu que », qui n’est pas la même chose : je fais le constat que je ne connais pas grand chose au foot…
        Ça fait du bien de parler langue française, j’aimerais qu’il y ait quelqu’un comme toi à mon boulot, je me sentirais moins seule et je m’ennuierais moins !

        Aimé par 1 personne

      2. Je compte une ancienne prof de français parmi mes clientes, il faudra que je lui demande, j’espère ne pas lui poser une colle! 😁
        Oui, ça me désespère de voir que les jeunes de maintenant savent encore moins écrire qu’à mon « époque », déjà en à peine plus de 10 ans le niveau s’est bien dégradé…
        Pas plus tard qu’hier en regardant un épisode de Rizzoli and Isles, quand j’ai entendu un personnage dire « Je n’arrive pas à réaliser qu’il EST mort » au lieu de « SOIT » (et c’est assez souvent dans beaucoup de films et séries d’ailleurs), j’ai levé les yeux au ciel en me disant que la langue française se perd et que même les professionnels du doublage ne montrent pas l’exemple… après j’avoue que je fais des fautes la plupart du temps parceque je veux écrire vite et manque de relecture, mais quand il s’agit de textes travaillés dans le monde du cinéma et des séries, faut pas abuser! 🧐

        Aimé par 1 personne

      3. C’est vrai que dans les séries, la traduction des doublages n’est déjà pas terrible, mais la langue française elle-même est écorchée !
        Et c’est pareil côté journaleux : le nombre d’entre eux qui dit « les personnes z’handicapées », oubliant que nous avons là un h aspiré…
        Et s’il n’y avait que ça comme fautes !

        Aimé par 1 personne

      4. J’ai entendu dire que désormais on avait le droit de faire les liaisons « des z’haricots » etc… mais bon je ne sais pas, j’avoue qu’à l’oral dans le langage courant ce n’est pas toujours très commode 😅

        Aimé par 1 personne

      1. C’est sûr mais bon en même temps que peut-on y faire à notre niveau? A part ne pas s’intéresser à ce sujet, peut-être…
        Après je vois dans ma boîte que beaucoup dans les instances dirigeantes ont du mal à dire bonjour quand tu les croises dans les couloirs. Même si je trouve ça d’une impolitesse extrême, je me dis que ça ne doit pas m’empêcher, moi, de dire bonjour aux gens, et notamment à ceux pour qui cela compte. Il pourrait en être de même dans les autres domaines, non?

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :