Tag lecture : choix cornéliens

Voilà un petit moment que je ne vous avais pas servi de tag sur Mon p’tit nid, alors je me suis dit que ce serait le bon moment, d’autant qu’au vu de la météo l’automne est bel et bien là — désolée pour les fans de Joe Dassin mais je n’aurai donc pas l’occasion de vous chanter L’Été indien (après lesdits fans me remercieront peut-être d’avoir épargné leurs oreilles en évitant le massacre) –, et je trouve que c’est une saison propice à la lecture, vous savez, avec la panoplie complète vêtements chauds – plaid tout doux – canapé – tasse de thé ou de chocolat chaud — chat sur les genoux pour ceux qui en ont un (bon moi je n’en ai pas et je me vois mal mettre Kikik, mon moineau du Japon, sur mes genoux, celui-ci n’étant pas encore aussi apprivoisé que feu son prédécesseur, mon bec d’argent, qui lui se laissait porter, caresser, etc.).

book-pictoDécouvrez ou redécouvrez :

Mon truc en plumes

J’ai donc décidé de m’adonner une nouvelle fois à l’exercice du tag lecture, celui-ci portant aujourd’hui sur des choix difficiles qu’un lecteur assidu pourrait être un jour ou l’autre amené à faire.

J’ai trouvé ce tag sur le blog Cats & Books.

kaamelott-on-commence

Votre livre préféré n’existe pas
OU
vous n’avez pas de coup de cœur pendant 3 ans

Pas de coup de cœur pendant 3 ans. Cette situation m’est déjà arrivée (bon, peut-être pas pendant 3 ans) et en attendant, je relis des livres de ma bibliothèque, ou je continue un livre documentaire « pavé » que je lis par bribes (j’en ai toujours un qui traîne pas loin)…

Conseiller un livre
OU
se faire conseiller un livre

Les 2 mon capitaine ! Je lis parfois des livres qu’on me conseille (par exemple, c’est ma mère qui m’a encouragée à lire la saga Les Enfants de la Terre).

book-pictoDécouvrez ou redécouvrez :

J’ai lu… « Les Enfants de la terre » de Jean M. Auel

Inversement, outre mes chroniques sur le blog, comme j’avais fait pour Au Bonheur des Fautes, il m’arrive de conseiller des gens autour de moi.

book-pictoDécouvrez ou redécouvrez :

J’ai lu… « Au Bonheur des fautes » de Muriel Gilbert

Hunger Games
OU
Le labyrinthe

Ni l’un ni l’autre, je ne connais pas !

scrubs-whatthe

Corner une page de son livre
OU
casser le dos

Casser le dos, parce que déjà, pour certains livres on a pas le choix, et surtout parce que pour moi, corner une page, c’est un sacrilège ! Les gens qui font ça méritent de finir dans un broyeur à ordures…

main-sang

Un cliffhanger à la fin d’un premier tome
et ne pas pouvoir lire le T2 avant 1 an
OU
un livre avec une fin ouverte qui n’aura jamais de suite

J’opte pour le cliffhanger. S’il faut attendre un an, eh ben j’attendrai ! Ça m’arrive d’ailleurs assez régulièrement, quand par exemple Bernard Werber écrit des trilogies. Et puis, c’est comme « à l’époque » où il n’y avait pas encore Internet avec le streaming, quand une série passait à la télé, il fallait attendre au moins un an avant de voir la saison suivante (du coup, je vous dis pas le suspense en attendant de savoir si Ross et Rachel allaient se remettre ensemble ou pas !), on avait pas le choix, ben là c’est pareil !

no-choice

Un roman adapté en film/série
OU
un roman non adapté

Roman adapté mais attention, cette réponse est « à prendre avec des circonflexes », comme dirait le tavernier !
tavernier

Certaines adaptations sont des flops, alors que d’autres sont pas mal du tout (je pense notamment à 22/11/63 de Stephen King, adapté en mini série qui est plutôt réussie).

Un livre génial avec une couverture moche
OU
un livre passable avec une couverture géniale

Livre génial avec couverture moche ! Je vous avouerais que, OK, un bouquin avec une belle couv, c’est toujours mieux, mais franchement, je m’en fiche un peu, ce qui compte pour moi c’est le contenu…

bookcover

Se faire spoiler un livre
OU
ne jamais avoir la suite

J’opte pour le spoil. Après tout, chaque lecteur ressent un livre d’une manière différente et subjective, donc même si quelqu’un me spoile la suite d’un bouquin, quand je la lirai à mon tour, je suis sûre que mon ressenti ne sera pas le même, et donc, pour moi, ce sera quand même une découverte !

Ne jamais pouvoir parler d’un super livre
OU
ne lire que des livres nuls pendant 2 mois

Ne pas parler d’un super livre ne me gêne pas : tant pis pour les autres, je garde ma super lecture pour moi !

slibard

Rencontrer un auteur que vous aimez
pour qu’il vous parle de son prochain livre
OU
pouvoir lire ce prochain livre, un an avant tout le monde,
sans rencontrer l’auteur

Rencontrer l’auteur : je saurais faire dévier la conversation sur tous ses autres livres, ses sources d’inspiration, ses techniques de rédaction, etc. J’essaierais même de me faire embaucher comme sa correctrice attitrée (ben quoi, on peut toujours rêver) ! Quant à lire son prochain livre, ça va, je peux attendre comme tout le monde !

kaamelott-galette

Faire une photo avec un auteur
OU
se faire dédicacer un livre par cet auteur

La dédicace. Déjà parce qu’un écrit a plus de valeur qu’une image à mes yeux, mais en plus parce que je me trouve horrible sur les photos, ça gâcherait tout… Et puis cette mode des « selfies » ça me soûle un peu (rien que le néologisme « selfie » a tendance à me donner des envies d’accès de violence)…

pithiviers-fachir

Lire une série géniale d’une traite
sans plus jamais y avoir accès après
OU
attendre 2 ans entre chaque tome de cette série

Le problème avec le fait d’attendre deux ans entre chaque tome fait qu’on a de fortes chances de ne plus vouloir continuer car on grandit, notre vision des choses change, on prend en maturité, et puis on ne se souvient pas de tous les détails des 1ers tomes et on a pas vraiment envie de se replonger dans ces pavés, franchement…

nabilla

Un an à la limite, ça va, mais 2… Je dirais donc lire d’une traite une saga sans possibilité de la relire ! De toute façon, une saga, vu la longueur, je vais pas m’amuser à la relire, c’est bon quoi, j’ai autre chose à faire !

Un livre triste
OU
un livre qui fait peur

Est-il vraiment nécessaire que la fan de Stephen King que je suis réponde à cette question ???

fonzie

Un livre avec un prologue
OU
un livre avec un épilogue

Les épilogues sont souvent plus intéressants. Ils nous permettent de savoir ce que deviennent les personnages après l’aventure, si tout est rentré dans l’ordre ou pas, etc. C’est un peu comme quand je consulte la rubrique « que sont-ils devenus ? » sur Internet au sujet d’acteurs de vieilles séries comme Un toit pour 10, par exemple…

kara

Mais euh !

Ne pas pouvoir acheter de livres pendant 6 mois
OU
avoir une panne de lecture de 6 mois

Il m’arrive souvent de rester 6 mois, voire plus, sans acheter ou emprunter de nouveaux livres. De toute façon, je ne vois pas pourquoi je me forcerais à dénicher à tout prix un bouquin à lire si je n’en trouve aucun qui m’intéresse vraiment, et puis, comme je l’ai dit plus haut, j’ai toujours un beau livre en cours que je lis en attendant…

****

Voilà pour ce tag, maintenant vous connaissez le principe (si c’est pas le cas, renseignez-vous un peu, merde !) : vous pouvez reprendre ce tag sur vos blogs respectifs ou y répondre directement en commentaire, si ça vous chante !


Source de la top image : Pixabay

4 commentaires sur “Tag lecture : choix cornéliens

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :