Aimables comme des portes de prisons…

Je ne sais pas si c’est un des effets post-confinement, mais les gens, depuis qu’ils sont de nouveau en liberté, sont encore plus cons et mal embouchés qu’avant.

chiottesDéjà, le peu de civisme qu’il leur restait a probablement été jeté aux toilettes avec les gants, masques et stocks de PQ qu’ils avaient constitués en début de crise. J’avais déjà évoqué les connards de clients au boulot de mon homme, et les témoignages de vendeurs et de vendeuses qui ont subi, dès la réouverture des magasins, l’attitude gerbante de beaucoup d’abrutis qui refusent de porter le masque, qui sont désagréables avec le personnel, etc.

Mais en plus, « amabilité » est un mot qui semble avoir disparu de leur vocabulaire depuis mars !  Bon, c’est vrai que des gens mal aimables, on en croise régulièrement, mais là c’est encore pire à mon goût.

rire-idiotQuand je suis allée faire mes courses l’autre jour, dans un magasin bondé de gens comme toujours (dont certains jeunes couillons qui se baladaient en bandes sans porter de masques, bah oui on est jeunes on craint rien, ça n’arrive qu’aux autres, huhuhu ! — rire d’abruti), j’ai halluciné de minute en minute !

  • Je « gare » mon caddie le long de l’étal de tomates, le temps d’aller peser des légumes. Une mamie débarque et galère à attraper ses tomates-cerises à cause de mon chariot. Je me dépêche d’arriver et lui dis gentiment « attendez madame, je me décale ». Aucune réaction de la vieille, pas de réponse, pas de « merci » ou de « vous dérangez pas », bref, aucune des réactions qu’on serait en droit d’attendre quand on se montre aimable, serviable et souriante avec autrui ! Au lieu de ça, elle s’est barrée sans se retourner…

 

  • Un attroupement de cons occupe la moitié du rayon et gêne tout le monde, occupées que sont ces personnes non masquées à déblatérer sur les affres de leurs vies respectives. Je dis gentiment « pardon messieurs-dames » pour qu’ils se décalent, y en a pas un qui réagit ! À la place, c’est une femme qui arrivait en face de moi qui s’est décalée pour me laisser passer… pendant que les autres trouducs continuaient de blablater sur leurs destinations de vacances.

friends-chandlerblabla

  • Courses finies (ouf !), je positionne mon caddie derrière la voiture qui est garée à gauche de la mienne, car si je le place plus près de mon coffre, ce con roule tout seul. J’ai presque fini de ranger mes courses quand déboule la propriétaire de ladite voiture, accompagnée d’une petite vieille. Je lui dis « pardon » sur un ton aimable et je décale mon chariot pour qu’elle puisse accéder à sa voiture. Sa réaction ? Je l’attends toujours. Pas un mot, pas un regard dans ma direction, pas même un haussement de sourcil ! Si je n’avais rien dit, ç’aurait été pareil ! Et je ne vous parle même pas de l’éventualité d’un sourire, vu la tronche de mal baisée qu’elle tirait !

not-smiling

  • Je monte dans la voiture, et pendant que je démarre, voilà qu’arrive le couple de vieux de la bagnole garée à ma droite (à croire que tous se sont passé le mot pour débarquer maintenant). Mémère peut pas attendre que je sois sortie de ma place de parking avant d’ouvrir la portière arrière. Et madame me tire une tronche d’empaffée pendant que je recule, parce que ça doit la faire chier d’attendre que je sois partie pour pouvoir ouvrir la portière en grand. Mais Germaine, vu la taille du parking, fallait te garer ailleurs si t’es pas heureuse, vieille morue !

tatie-danielle-morue

 

Bref, les gens me gonflaient déjà avant, mais là c’est le pompon !

C’est l’effet « monde d’après » qui leur fait ça ? C’est de se rendre compte qu’en fait rien n’a changé ? Non parce que, à ce compte-là, moi aussi je suis en droit de tirer la tronche et de snober les gens qui me disent « pardon », vu le constat amer que je dresse de ce fameux monde d’après !

Des fois je me dis que je suis bien conne de me faire chier à dire « pardon », « excusez-moi » ou à sourire ou me montrer serviable avec les gens, puisque apparemment, la norme aujourd’hui est plus que jamais de tirer la gueule et d’ignorer les autres ! Je devrais faire comme tous les autres en fait…kaamelott-merde

Et si jamais y en a un qui moufte…

clint


Source de la top image : https://www.musicme.com/Aimable/

19 commentaires sur “Aimables comme des portes de prisons…

Ajouter un commentaire

    1. Ah oui c’est du vécu, en allant faire mes courses l’autre jour… Les gens mal embouchés n’ont qu’à se servir du drive et laisser les souriants faire leurs courses tranquilles ! Le personnel s’en réjouirait !

      J’aime

    1. Oui c’est sûr mais là c’est encore pire, entre ceux qui se servent des mesures sanitaires pour encore plus râler après le personnel (qui n’y est pour rien) et ceux qui se montrent tout sauf aimables…
      Quel horreur ce « monde d’après » !

      Aimé par 2 personnes

  1. Je me faisais déjà la remarque pendant le confinement. Il a bien fallu que j’aille faire des courses et, même si avec un masque on a du mal à deviner un sourire, les gens ne me regardaient pas! Comme si le virus pouvait passer à travers le regard! Un « pardon », « excusez-moi » était à chaque fois accueilli par un regard qui filait vers le sol pour ne remonter que lorsque j’étais passée! ça a le don de m’énerver ce genre de comportement!

    Aimé par 1 personne

    1. Voilà, c’est l’impression que j’ai eue aussi l’autre jour en faisant les courses, les gens qui font mine de ne pas te voir ou ne pas t’entendre, parce qu’on sait jamais, tu peux être contagieuse rien qu’en les regardant ! Vade retro satanas !
      En tout cas c’est sûr que l’amabilité, elle, n’est pas contagieuse…

      J’aime

  2. Je n’ai pas encore repris le boulot à la librairie ( forcément en intérim c’est moi qui est trinqué la première et moi qui revient la dernière ! ) mais le peu de fois où je sors de chez moi car nous n’avons qu’une seule voiture et mon conjoint à repris le travail, je me dis que je préfère rester à la maison si c’est pour me prendre en pleine tronche le non civisme et l’absence d’amabilité des gens… Ah le fameux monde d’après ressemble en bien pire à celui d’avant ! Courage on vaincra !!!

    Aimé par 2 personnes

    1. Je comprends même pas pourquoi les gens sont comme ça… Qu’est-ce que ça leur apporte, franchement, de regarder de travers quelqu’un qui leur dit « pardon » ? Mis à part un pamphlet contre eux sur mon blog… mdr

      Aimé par 3 personnes

  3. Ahaha, j’adore !! Ce n’est donc pas moi qui suis plus mal embouchée, mais les autres qui sont devenus plus cons ^^ Ce matin, pour prendre le train, je me suis fait bousculé par un petit con, je ne me suis pas gênée pour le remettre à sa place… Je ne pense pas qu’un « pardon » puisse écorcher la gueule. Si ?!

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :