Le tag des lecteurs confinés

Comme en ce moment j’ai envie d’écrire mais que je ne sais pas trop sur quoi, je me suis tournée vers les tags dont fourmille la blogosphère et qui sont toujours sympa à reprendre !

Et comme en ce moment, au cas où ça vous aurait échappé, on est à peu près tous confinés chez nous, ce tag confinement que j’ai trouvé sur le blog Chouette et méduse est, je le trouve, particulièrement adapté à la situation.

kaamelott-on-commence

1) Les librairies sont fermés, c’est le drame, plus possible d’avoir des livres papier. Vers quoi conseillerais-tu de te tourner comme autre format et quel serait pour toi une bonne porte d’entrée ?

Difficile de répondre à cette question vu mon attachement à ce bon vieux papier…

Alors à part vous dire de relire les bouquins que vous avez chez vous ou de télécharger et d’imprimer les nouvelles que mettent parfois à disposition gratuitement les auteurs (comme le fait régulièrement Stephen King — mais bon, faut speaker l’angliche, sinon c’est dead vous understandrez que dalle), il n’y a qu’une seule autre solution (et pour laquelle les puristes auront envie de me balancer au bûcher) : … bucher

… se tourner vers les versions ciné ou séries. Mais là, c’est quitte ou double…

2) C’est officiel, tous les déplacements sont limités, plus le droit de sortir. Peux-tu citer un livre – que tu as lu où souhaites lire – où un/des personnages sont enfermés ?

J’en ai plusieurs en tête mais je vais en citer 2 :

  • il y a bien entendu Dôme de Stephen King, où les habitants d’une petite ville se retrouvent cloîtrés sous un dôme venu d’on ne sait où et impénétrable, incassable, à l’épreuve des balles, etc. Bref, pire que le dôme qui recouvre Springfield dans Les Simpson : le film ;

simpson-dome

  • il y a peu j’ai également lu La Crève de Frédéric Dard. Ce huis clos raconte la peur d’une famille qui vit planquée dans son appartement parisien dans les années 40. S’agit-il de Juifs qui ont peur d’être raflés ? Non : cette famille se cache pendant que la liesse populaire envahit les rues pour célébrer la libération de Paris. Car la fille a fricoté avec un SS et le fils a fait partie de la milice… Vont-ils passer entre les mailles de l’Épuration ?

3) Par pur esprit de contradiction, donne-moi un livre de voyage que tu aimes.

Alors si on parle de livres documentaires, je ne lis que très rarement de livres de voyages, mais il m’arrive de feuilleter des guides sur la Scandinavie, dont les paysages me font rêver…

norvege

Maintenant si on parle fictions, il y en a tellement… Entre les héros des livres de Werber qui semblent avoir la bougeotte, et les romans de Jack London qui nous plongent en immersion dans les contrées nordiques, il y a de quoi faire !

Mais je vais évoquer ici un conte que j’avais lu enfant, et dont le voyage un peu dingue du personnage principal m’avait fait rêver : Le 35 mai de Erich Kästner, dans lequel le petit Konrad doit faire un exposé sur les mers du Sud et va être entraîné dans un périple par un oncle farfelu et un cheval en patins à roulettes… J’avais adoré ce roman que j’aimerais trouver en VO pour le relire dans la langue de Goethe…

4) Peut-être que tu as plus de temps pour lire en ce moment donc quelles sont tes 3 prochaines lectures prévues ?

  • Actuellement je lis 1984 de George Orwell.
  • J’ai prévu L’Institut de Stephen King.
  • J’ai La sagesse des loups d’Elli H. Radinger à finir.

loup

5) On voit passer pas mal de journaux de bord et autres journaux intimes. Donne-moi un roman sous cette forme.

Ce n’est pas un roman, c’est un véritable journal intime qu’on ne présente plus : Le Journal d’Anne Franck. Bon, personnellement, je l’ai trouvé chiant à lire, mais il n’en reste pas moins un véritable document historique.

Journal-d-Anne-Frank
Source ici

6) On en entend parler tout le temps en ce moment, c’est la star numéro un sur toutes les chaines d’info. J’ai nommé le virus ! Donc donne-moi un livre avec un virus ou autre bactérie.

Facile : Le Fléau de Stephen King (une épidémie de grippe meurtrière créée en labo, une population décimée, les rares survivants qui essaient de refonder une société, bref, classique mais efficace), ou Troisième Humanité de Bernard Werber (une grippe mortelle qui s’abat sur l’humanité — même si cette épidémie n’est pas l’intrigue centrale de ce livre, elle y est également traitée de manière intéressante et flippante).

Le-Fléau-2-950x520
Source ici

7) Qui dit crise sanitaire dit médecin. Qu’il parle ou non d’une épidémie, donne-moi un livre qui tourne autour du milieu médical.

carter2

Je pense aux Thanatonautes de Bernard Werber : Michael, anesthésiste-réanimateur, fait des expériences pour découvrir ce qu’il se passe après la mort… Un livre passionnant mais étrange qui mêle science, médecine et mythes (Werber a toujours su mélanger intelligemment des genres qui à priori ne vont pas toujours ensemble).

8) Être enfermé ça peut être long, donc as-tu un livre à conseiller pour ces journées grises, où le moral est sur une pente descendante ?

Un livre « feel good » que je conseillerais est le célèbre Journal de Bridget Jones d’Helen Fielding (d’ailleurs vous pouvez également lire ses 2 suites). La garantie de passer un bon moment !

bridget

9) Alerte ! Il n’y a plus de PQ ! De quel livre vous servirez-vous pour essuyer votre royal postérieur ?

Ben avec tous les torchons et toutes les célébrités qui s’improvisent écrivains (Nabilla et j’en passe…), il y a l’embarras du choix, mais encore faut-il les avoir dans sa bibliothèque !

nabilla

10) Et vu que c’est la bonne ambiance en ce moment, pour finir, une petite lecture post-apo a conseiller ? Ou qui te donne envie ?

Je l’ai déjà cité plus haut : Le Fléau du maître King !

Sinon il y a plusieurs romans de Werber dans lesquels le monde tel qu’on le connaît se retrouve en pleine apocalypse (guerres, terrorisme, pollution, maladies…), dont Le Papillon des étoiles que j’ai adoré. Je vous conseille aussi, du même auteur, Demain les Chats et Sa Majesté des chats, sachant qu’il devrait y avoir un 3e opus pour clore cette trilogie, mais qui n’a pas encore été publié ce jour. Donc, à ce stade, on est encore en plein dans l’apocalypse avec ces 2 premiers romans…

simpson-end

****

C’est là que se termine ce tag que vous pouvez reprendre à l’envi !

Si vous le faites, n’oubliez pas de me prévenir pour que je puisse venir lire vos réponses !

C’est toujours bon d’avoir de la lecture en période de confinement…


Source de la top image : https://booknode.com/actus-litteraires/2020/03/14/guide-survie-confinement-livres/

13 commentaires sur “Le tag des lecteurs confinés

Ajouter un commentaire

      1. Figure-toi que la méga fan de Stephen King que je suis n’a jamais lu Shining… Introuvable chez les bouquinistes, pas même dans les librairies plus grandes, un jour ou l’autre je le commanderai… pas vraiment le choix ! :-/ cela dit j’ai vu le film mais paraît-il le livre est beaucoup plus flippant…

        J’aime

      2. Veinarde ! Ici il est juste introuvable, quand je demande aux commerçants c’est « ah vous savez les Stephen King sont rares et dès que j’en rentre, ils repartent aussitôt »… trop de fans dans mon coin ! lol

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :