Itinéraire d’une poissarde pas gâtée 3

Suite de mes mésaventures que j’avais commencé à vous narrer dans ce post puis dans celui-ci.

Souvenez-vous : véhicule vendu en 2014 et, malgré que de mon côté j’avais bien effectué toutes les démarches dans les temps, obligation pour moi de contester une amende concernant ce véhicule reçue en 2018. Puis saisie sur mon compte le mois dernier à cause d’amendes une fois de plus liées à cette voiture.

Je reprends donc où je m’étais arrêtée dans le 2e épisode.

****

C’est reparti pour les démarches !

Je suis donc bonne pour refaire des courriers RAR (comme si c’était gratuit en plus) et devoir montrer patte blanche, moi, l’innocente, tandis que l’autre connasse d’acheteuse continue de se balader avec une voiture sans papiers en toute impunité !

Bref c’est la fête du slip pour elle pendant que moi, j’en chie à cause d’elle, je stresse, je dors mal et je perds l’appétit à flipper de ne pas pouvoir me sortir de ce merdier.

slipslip

Je demande donc, toujours par mail, au SIP comment je dois m’y prendre pour faire annuler cette saisie. Je dois attendre le lundi pour avoir une réponse.

Je stresse, je dors mal et je perds l’appétit à flipper de ne pas pouvoir me sortir de ce merdier…

En parallèle et sur recommandation de plusieurs personnes, je compte me rendre dès le lendemain au commissariat de la sous-préf pour y déposer une plainte contre cette connasse d’acheteuse qui non seulement roule sans carte grise depuis des années mais en plus m’attire des emmerdes pas possibles à cause de ses infractions au code de la route.

Le lendemain donc, un samedi matin, je vais à la police nationale.

pinot
Ben bravo, elle est belle la police… (source ici)

J’explique au gars que je souhaite porter plainte. Sa réponse : « on prend pas de plaintes le samedi. » Ah, je savais pas que maintenant il y avait des jours particuliers pour les emmerdes. « Les plaintes c’est du lundi au vendredi ». OK, mais moi la semaine je bosse. Il me répond alors que je peux déposer une pré-plainte en ligne grâce à un site du ministère, que ma plainte sera enregistrée dans le commissariat ou la gendarmerie de mon choix et que je n’aurai plus qu’à venir la signer. Je me dis « chouette, je vais faire ça ! ».

Le policier : « on prend pas de plaintes le samedi. » Je savais pas que maintenant il y avait des jours particuliers pour les emmerdes.

Sauf qu’arrivée chez moi et une fois connectée au fameux site, je constate, blasée, que ce site ne sert que pour les plaintes contre X. Or, moi, je sais contre qui je veux porter plainte !

J’ai donc fait un tour à la sous-préf pour rien, il va falloir que je sacrifie mon prochain mercredi après-midi à courir partout, ce que j’adore…

gneeeee

Arrive le lundi, et avec lui la réponse du SIP à mon mail.

Ils m’expliquent qu’ils faut que je fasse une demande d’annulation de ces amendes par courrier RAR à l’officier du ministère public du département.

Pour être sûre d’avoir bien compris, je téléphone au commissariat de la capitale de ce département pour leur demander. Le flic qui me répond me confirme que c’est bien ainsi que je dois procéder, et me rassure en m’expliquant que normalement, étant donné que j’ai le certificat de cession, il ne devrait pas y avoir de souci.

Mais j’ai tellement la poisse que je préfère ne pas me laisser aller à de faux espoirs…

doutes

Je rédige donc le courrier (pas bien difficile : il me suffit de reprendre la contestation d’amende de 2018 et de modifier les éléments nécessaires, expliquant entre autres que non seulement le véhicule ne m’appartient plus depuis 2014 — copie du certificat de cession en PJ –, mais qu’en plus je n’habite plus à l’adresse indiquée depuis 2018, ce qui fait que je n’ai jamais reçu ni amende ni relances, et que je n’ai donc pas pu contester dans les temps — copie de mon bail de 2018 en PJ), mais je suis obligée d’attendre ce mercredi après-midi pour l’envoyer en recommandé, vu les horaires des bureaux de poste hyper adaptés aux gens qui bossent…

Le programme de ce foutu mercredi s’annonce donc joyeux pour moi : poste pour raquer à envoyer un RAR, puis flics pour porter plainte, et enfin les courses dans un magasin bondé comme d’habitude. Youpi !

****

Une fabuleuse découverte…

Le fameux mercredi je poste donc mon RAR et je compte bien ensuite me rendre au commissariat dans la sous-préf d’à côté pour porter plainte contre cette espèce de…


La suite au prochain épisode !



Source de la top image : https://www.affairesdegars.com/page/article/4156053014/12-exemples-de-malchance-extreme.html

7 commentaires sur “Itinéraire d’une poissarde pas gâtée 3

Ajouter un commentaire

  1. « on ne prend pas de plainte le samedi », c’est du grand n’importe quoi quand même…
    J’en ai bouffé de l’administration française à mon retour en France et j’ai pu voir leur grande efficacité mais je constate que ça ne va pas en s’arrangeant…

    Aimé par 2 personnes

  2. Kafkaïen! Quand on dit « les emmerdes violent en escadrille ».. bel exemple! Et carrément flippant! Les lettres RAR, on peut aussi les envoyer depuis chez soi via le site de La Poste…
    Mais astuce plus intéressante, je n’envoie les lettres à Rennes au centre des PV ou à Limoges au tribunal du contentieux/PV( je suis un spécialiste, environ 30 PV/ stationnement par an en moyenne) qu’en lettre simple et plus en RAR, c’est inutile….. et il ne m’est jamais rien arrivé concernant le traitement des demandes/requêtes en exonération avec le mode de lettre simple. J’écris aussi aux maires en lettre simple pour contester ces amendes, jamais en RAR. Idem pour les réclamations d’un tas de choses(banques, administrations, tribunaux, etc.). Si démarche juridique importante, l’aire demande juste une remise en mains propres ou une preuve de la prise en compte de la démarche en doublant d’un envoi par messagerie électronique ou sur le site internet de l’organisme…

    Aimé par 1 personne

    1. Je préfère quand même le RAR : ils ne peuvent pas nier avoir reçu mon courrier (non parce que j’ai tellement la poisse avec les administrations, comme tu peux le constater en lisant mes différents posts, que je préfère prendre mes précautions…) !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :