Mes années 8 : 1er volet

Après Noël arrive la fin de l’année et ses sempiternels posts-bilans de l’an qui s’achève…

Jusqu’à maintenant je n’ai pas fait exception à la règle : constat carrément sombre de 2016 et post pas hyper optimiste sur 2017

Bref, j’en ai eu marre de faire ça chaque année, du coup j’ai décidé de changer un peu pour 2018. Je vous propose donc un billet sur mes années 8, c’est-à-dire qui revient sur toutes les années finissant en 8 depuis ma naissance. J’ai piqué l’idée à une émission qui passait sur France 5 chaque fin décembre, mais qui s’est arrêtée en 2016 aux années 6, ce qui est bien dommage car elle était vraiment intéressante (vous en trouverez un résumé ici mais malheureusement je n’ai déniché aucune vidéo de l’émission qui fonctionne encore)…

Nous commencerons donc par…

1988

miterrand_louvre.jpgEn 88, on se marre dans les salles avec la sortie de La vie est un long fleuve tranquille, qui raconte les péripéties des familles Groseille et Le Quesnoy. On ne se lasse pas de regarder Paco traverser la rue en chantant Amor de mis amores tandis que les petits Français découvrent le manga Dragon Ball, diffusé pour la première fois le 2 mars dans le Club Dorothée. Deux jours plus tard, François Mitterrand, alors président de la République, inaugure la Pyramide du Louvre (source photo ici)…

(On voit que le clip n’a pas été tourné en France : ya pas une merde de chien sur le trottoir !)

Le 12 avril, les téléspectateurs français regardent la première diffusion de Côte Ouest, spin off de la série Dallas.

pierre-desproges-et-le-cochonLe 18, la France pleure la mort de l’immense Pierre Desproges, emporté à 48 ans par un cancer du poumon (source photo ici)… Et ce n’est pas la magnifique chanson de Jean-Jacques Goldman, Puisque tu pars, sortie quelques mois plus tard, qui va la consoler…

dc3a9bat-prc3a9sidentiel-franc3a7ois-mitterrand-jacques-chirac-1988En avril, le film Bagdad Café cartonne au cinéma. Le 28 du même mois, c’est à un autre type de spectacle qu’assistent les Français : le débat présidentiel mythique entre Chirac et Mitterrand qui se « disputent » la place de président de la République (source photo ici). Souvenez-vous de cet extrait qui est resté dans les annales :

Chirac : Permettez-moi de vous dire que ce soir, je ne suis pas le Premier ministre et vous n’êtes pas le président de la République, nous sommes deux candidats à égalité et qui se soumettent au jugement des Français, le seul qui compte. Vous me permettrez donc de vous appeler « Monsieur Mitterrand ».

Mitterrand : Mais vous avez tout à fait raison, Monsieur le Premier ministre.

Pendant ce temps, beaucoup de Françaises aimeraient être à la place de Catherine Ringer pour entendre Marc Lavoine leur susurrer à l’oreille : « Qu’est-ce que t’es belle »…

mitterrand

Suite au débat, le 8 mai, Mitterrand est réélu pour un second septennat (source photo ici).

Le même mois sort Le grand bleu, que 9 millions de personnes iront voir dans les salles obscures.

Pendant ce temps, le monde découvre les chansons engagées plaidant la cause des Aborigènes avec Beds are burning de Midnight Oil, et celle de Nelson Mandela avec Asimbonanga de Johnny Clegg…

Gare_de_Lyon_bCRW_1249.jpg
Monument en hommage aux victimes (source ici)

C’est le 27 juin que le terrible accident ferroviaire de la gare de Lyon survient : un train en provenance de Melun dont les freins déconnent et qui entre en collision, à 70 km/h, avec une rame stationnée en partance pour Melun, ça donne 56 morts et 57 blessés. Ce drame est dû à la fois à l’erreur humaine et aux équipements des trains SNCF, qui bien sûr n’étaient pas aux normes… Tant de victimes juste parce qu’une société ne modernise pas ses équipements vétustes, c’est N’importe quoi, comme le titre de la chanson de Florent Pagny…

Elie-Semoun-Dans-Vivement-Lundi-!-1988.jpgAu mois de septembre, le feuilleton français Vivement lundi, avec Bernard Menez, égaye un peu les dimanches soirs des gens (source photo ici). Mais s’ils dépriment vraiment, ils peuvent aussi écouter le très énergique tube Touchy ! de A-ha…

ken_vod_news20009.jpgAlors que Sandy Stevens se plaint d’avoir la dalle avec J’ai faim de toi (qui deviendra l’hymne des yaourts Chambourcy), en octobre, le film L’Ours émerveille petits et grands. En revanche, la violence du manga Ken le survivant, diffusé dans le Club Dorothée, est loin de faire l’unanimité auprès des parents (source photo ici) !

george_w_bush_jt_120119_wb.jpgEn novembre, les Français vont voir Itinéraire d’un enfant gâté au cinoche. Le 7, ils font la connaissance de Julien Lepers qui commence alors à animer le nouveau jeu Questions pour un champion, dans lequel des gens hyper cultivés gagnent non pas des sommes faramineuses mais des encyclopédies sur les champignons. Pendant ce temps-là, outre-Atlantique, Georges Bush est élu président des USA le 9 (source photo ici). Le monde entier, lui, se trémousse sur le titre Smooth Criminal de Michael Jackson, dont la peau devenue blanche commence à faire naître les rumeurs les plus folles à son sujet. Le clip de cette chanson, comme tous ceux de l’artiste, est un véritable court-métrage…

1988_rocard_cree_le_rmi01-e1545910245137.jpgNiveau clips, la France n’est pas en reste avec Mylène Farmer, dont la chanson Pourvu qu’elle soit douce cartonne, tandis que la fin d’année approche avec son lot de régul de factures, d’impôts, d’achats coûteux, qui deviennent de plus en plus un luxe pour beaucoup de Français…

Pour garantir un revenu aux gens qui n’ont pas de ressources, le gouvernement Rocard donne alors naissance, le 30 novembre, au RMI, l’ancêtre du RSA (source photo ici). Le Revenu Minimum d’Insertion sera en vigueur dès le 1er décembre 88.

lockerbieL’année ne finira pas en beauté puisque le 21 décembre est commis l’attentat du vol Pan Am 103 : l’avion explose au-dessus de la petite ville de Lockerbie (Écosse). Bilan : 270 morts (dont 259 dans l’avion et 11 dans le village). Aujourd’hui on ne sait toujours pas vraiment qui de la Libye ou de l’Iran est coupable… (source photo ici) La chanson Don’t worry be happy de Bobby Mc Ferrin ne suffira pas à consoler le monde de ce terrible drame…


Ici se termine ce post-bilan sur l’année 1988. J’aurais aimé mettre toutes les années dans un même billet mais l’admin rame tellement sur mon ordi que je préfère faire année par année, sans quoi je vais péter les plombs…

Donc la suite, sur 1998, arrivera prochainement sur vos écrans… d’ordis !

 

13 commentaires sur “Mes années 8 : 1er volet

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :