Tirons la chasse sur ce « loisir » !

Le manque de considération de nombreux humains vis-à-vis de la faune et de la flore qui les entoure n’est plus à démontrer (pollution, commerce de la fourrure, braconnage, destruction des forêts, urbanisation sans limites…).

Je pense que le pire reste quand même la légalité octroyée par les gouvernants à certaines pratiques, sous prétexte de traditions à la con (corrida, combats de coqs…) ou de loisirs (chasse, pêche…).

Vous l’aurez deviné au super jeu de mots que j’ai mis en titre de cet article, c’est justement de chasse que je vais parler ici.

****

Pourquoi chasser ?

chasseurs-cueilleurs
Source : Pinterest

Jusqu’à la fin du Paléolithique (soit 6 000 ans avant notre ère), les hommes étaient des nomades qui ne pratiquaient pas encore l’élevage ou l’agriculture. Ils étaient des « chasseurs-cueilleurs », qui ne pouvaient subsister ni sans les fruits, plantes et racines qu’ils ramassaient, ni sans la viande des animaux qu’ils chassaient.

À cette époque, la chasse était donc une question de survie, pas un loisir.

D’autant que la viande n’était pas la seule à servir à nos ancêtres sur la dépouille d’un animal : la peau était utilisée pour des vêtements, les sabots pour de la colle, la graisse pour des torches, les os pour des outils, des armes ou encore, concernant les plus gros, des armatures d’abris, etc.

Donc la chasse, à cette époque, on est bien d’accord que ce n’était pas seulement utile, mais indispensable à la survie.

Mais aujourd’hui, pourquoi on continue à chasser alors qu’à côté de ça on fait des élevages intensifs pour la viande, qu’on se sert de coton et de fibres synthétiques pour les fringues, que nos outils sont fabriqués en acier, et que certaines personnes arrivent même à se passer de viande ???

so-beautifulOutre le côté « loisir », si j’en crois le site « chasseurdefrance.com », chasser c’est « retrouver les émotions vraies du contact originel avec la nature », « accéder à la joie suprême d’être soi-même, un temps, débarrassé des oripeaux de la modernité ». Donc leur argument number one, c’est de faire comme nos ancêtres chasseurs-cueilleurs (vous savez, les types dont je parle plus haut).

OK, pourquoi pas ? Mais dans ce cas-là, qu’ils jouent le jeu à fond : qu’ils laissent tomber leurs fusils et chassent à la sagaie, histoire de vraiment se débarrasser des « oripeaux de la modernité » ! Et qu’ils arrêtent de balancer leurs canettes et leurs bouteilles, et de laisser traîner leurs cartouches partout dans cette fameuse nature dont ils s’autoproclament protecteurs !

cartouches.jpg

Ah, j’oubliais qu’ils avaient une autre excellente raison de tuer des animaux : la régulation des « espèces invasives » ! En gros, certaines espèces animales sont en surnombre et du coup causent trop de dégâts pour l’environnement (soi-disant) et pour l’homme (oui surtout pour l’homme en fait).

Je pense personnellement que l’environnement, il pourrait y avoir 1 million de sangliers ou de cerfs en plus qui se baladent dans la nature et 0 humain qu’il se porterait pas plus mal !

Il faut arrêter de se foutre de la gueule du monde : si ces espèces prolifèrent, c’est parce que l’homme a dégagé, voire exterminé, leurs principaux prédateurs.

De plus, ce ne sont pas les méchants sangliers et les vilains cerfs qui détruisent les forêts en mangeant la végétation (les salauds !), mais l’homme avec la déforestation et le bétonnage de tous les milieux naturels !

L’homme est donc l’unique responsable des dégâts dont il accuse ces fameuses « espèces invasives ».

Et puis, rappelez-moi combien la Terre compte d’humains ? 7,5 milliards environ. Donc on est 7,5 milliards à s’entasser, à épuiser les ressources naturelles, à tout dévaster sur notre passage, à polluer, à se faire la guéguerre… Et ensuite on vient accuser des animaux d’être trop nombreux et de détruire les espaces naturels ? Pitié !

heisenberg-kidding

****

Les chasseurs aiment la nature ? Ah bon ?

Les chasseurs qui prétendent aimer et respecter la nature et les animaux, il faut vraiment qu’ils arrêtent de nous prendre pour des jambons !

kaamelott-guenievre-gif-16

Je ne vois pas en quoi laisser traîner ses détritus et ses saletés partout dans la forêt, c’est aimer la nature…

Je ne vois pas en quoi prendre plaisir à faire couler le sang d’un animal qui n’a rien demandé, c’est aimer la nature…

53-chiens-maltraites-retrouves-dans-une-maison

Je ne vois pas en quoi maltraiter ses chiens, et ne les considérer que comme des outils de travail et pas comme des êtres vivants, c’est aimer la nature… (je ne dis pas que tous les chasseurs maltraitent leurs chiens, mais les enclos de beagles plaintifs plein à craquer, puant la pisse et la merde à 3 km, c’est malheureusement monnaie courante à la campagne !)

****

Un loisir dangereux…

On dit « l’homme est un loup pour l’homme », mais l’homme est aussi un chasseur pour l’homme, car on le sait, chaque année des « accidents de chasse » sont à déplorer…

2018 ne fait malheureusement pas exception à la règle :

chasseurtue.png

vttblesse.png

filletteblessee

vtttue.png

Notez qu’à chaque fois (excepté pour le chasseur tué), il s’agit de personnes qui ne faisaient que se balader ou pique-niquer dans la nature, profitant de la douce arrière-saison que nous avons en ce moment, et pas de débiles qui se seraient amusés à se planquer dans un buisson et à imiter le cri du chevreuil en rut…

Alors, les chasseurs-tueurs (et non plus « chasseurs-cueilleurs ») responsables de ces accidents : alcoolisés, bigleux, ou juste hyper cons ?

Bons ou mauvais chasseurs ? Parce que « le mauvais chasseur : y voit un truc, y tire, c’est sûr… Alors là on le reconnaît à la ronde. Mais le bon chasseur : y voit un truc, y tire, mais… c’est un bon chasseur quoi ! »

****

… mais pas près de s’arrêter !

Malheureusement, les chasseurs étant les « potes à Manu », ce loisir dangereux et cruel a encore de beaux jours devant lui dans notre cher pays !

Hulot.jpgN’oublions pas que, même s’il prétend le contraire, Hulot a démissionné de son poste de ministre de l’écologie en partie à cause de la réforme de la chasse orchestrée par notre cher empereur avec l’appui et l’influence des lobbys de chasseurs !

Cette réforme ne va pas à l’encontre de la chasse, mais à celle des animaux :

  • baisse du prix du permis de chasse, ainsi plus de personnes pourront s’adonner à cette pratique.
    Par contre, merde les français faites un effort ! Moins d’APL, moins de retraites pour les vieux, ben oui, Macron peut pas caresser tout le monde dans le sens du poil, faut bien que certains se sacrifient pour les autres !
  • gestion adaptative des espèces : un terme bien fumant juste pour dire que les quotas de chasse pourront être augmentés ou diminués (mais gageons que les lobbys feront pression pour que seules des augmentations se fassent)…
  • autorisation de chasser les oies et autres migrateurs jusqu’en février, alors que c’est là que débute leur période de migration !
  • par contre : aucune mesure visant à interdire la chasse d’espèces d’oiseaux menacées (comme ces tourterelles des bois) !

Turtle-dove-pair.jpg

Rien d’étonnant quand on sait que pour discuter de cette réforme, Manu Ier, qui refuse d’interdire la chasse à courre et souhaite réinstaurer la tradition débile des « chasses présidentielles », a suivi les conseils d’un certain Thierry Coste qui pourtant n’avait aucune légitimité à être là…

Ce lobbyiste de la chasse, défenseur des armes à feu, arrogant au possible, se dit lui-même sans morale : « Ah je n’ai pas de morale. Il n’y a pas beaucoup de gens qui l’assument, mais moi je l’assume complètement. Je défends des gouvernements étrangers qui sont des alliés de la France mais qui ont parfois des comportements très douteux avec les droits de l’homme. Mais je les assume. » (source : Libération).

Et c’est lui que Macron écoute, au détriment de celui qui était alors son ministre de l’écologie…

D’ici à ce qu’il décide de modifier la déclaration des droits de l’Homme en faisant appel à son ami Erdogan…

arthur-pfff

5 commentaires sur “Tirons la chasse sur ce « loisir » !

Ajouter un commentaire

  1. Un bon coup de gueule fait du bien de temps en temps!
    J’ai jamais compris la chasse. C’est le genre de « loisir » qui me laisse avec des dizaines de points d’interrogation en suspens.
    Et qu’on n’aille pas dire que les chasseurs sont proches de la nature, alors même qu’ils la détruisent au jour le jour…

    Aimé par 1 personne

  2. Bien vu le dessin de Reiser en couverture de ce billet…, et P.S.: j’adore les gifs qui ornent vos billets….

    Charlie Hebdo de l’époque de Reiser de ces dessins là, je veux dire, pas du Charlie Hebdo depuis l’arrivée de Philippe Val & Consorts, Hein, on est bien d’accord (quelle bouse ce canard depuis cette période Val!!!!), Charlie Hebdo de l’époque titrait régulièrement en Une « CHASSEURS: GROS CONS »…..

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :