À croire que c’est fait exprès…

  • On vous a déjà demandé de renvoyer des justificatifs que vous aviez déjà fournis.
  • Un dossier que vous aviez rendu dans les temps a déjà été traité avec un retard monstrueux.
  • Vous avez déjà été reçu(e) de manière fort peu aimable à l’accueil.
  • Vous vous êtes déjà retrouvé(e) devant des portes closes avec un écriteau « fermé pour cause de grève » alors que vous vous étiez libéré(e) spécialement pour venir ce jour-là.
  • Vous avez déjà passé plus de 15 minutes à poireauter au téléphone pour au final n’obtenir aucune réponse claire à vos questions.
  • Vous avez déjà eu un rendez-vous qui a capoté pour plusieurs raisons (personne absente sans remplaçant, personne qui ne travaille plus là, erreur dans le planning de la personne, etc.).
  • Vous avez déjà entendu la phrase suivante : « On n’a jamais eu de dossier à ce nom/Aucun dossier à ce nom ne nous a été transmis ».
Les douze travaux d’Astérix

Si vous avez répondu « oui » à au moins l’une de ces affirmations, c’est que vous avez déjà été confronté(e) aux affres des administrations françaises (publiques et assimilées), et que vous vous êtes donc déjà sentis comme Astérix et Obélix dans la maison qui rend fou, cherchant désespérément à vous procurer le laissez-passer A38…

Car oui, en France, on râle beaucoup, mais quand c’est au sujet des administrations, c’est toujours à bon escient : en effet, je ne connais pas un usager qui n’ait jamais eu de soucis avec la CAF, la mairie, le Pôle emploi, la Sécu, etc. Parfois, leurs conneries sont tellement grosses, leur organisation tellement illogique, qu’on se demande si ce n’est pas fait exprès pour emmerder le monde…

C’est quand même hallucinant de constater qu’en France, ce problème qui est de notoriété publique n’est pas traité à la racine : il serait pourtant temps de mettre un bon gros coup de pied dans ces fourmilières qui regorgent de flemmards et de bons à rien !

Alors attention : je ne généralise pas ! Au contraire, je sais qu’il y a heureusement des personnes qui font bien leur taf dans ces administrations, mais j’ai justement pitié d’elles car je n’imagine pas le nombre de conneries dues à la négligence de leurs collègues que ces personnes doivent rattraper quotidiennement…

Si lui il pouvait dégager…

Moi je sais pas, dans le privé, tu paumes un dossier, tu merdes complètement ou tu reçois mal un client, tu te fais laminer, tu te manges un blâme et au bout d’un certain nombre de blâmes, c’est « casse-toi pauv’ con » !

Mais dans ces administrations, la plupart des employés sont des fonctionnaires ou assimilés, ils ont la sécurité de l’emploi donc forcément, une fois titulaires, pourquoi ils se fatigueraient à bosser correctement ? Si personne ne leur dit jamais rien, ils auraient tort de se faire chier n’est-ce pas ?

****

Alors voici en exclusivité pour vous mesdames-messieurs un florilège des situations rageantes auxquelles j’ai déjà été confrontée dans ce genre d’administrations :

  • CAF : des demandes de remboursements de trop-perçus cumulés sur 3 mois, dont la plupart ne sont jamais vraiment justifiées (je suis passée du statut de stagiaire en formation à celui de salariée ; sauf que salariée à 20h semaine au SMIC, je touchais la même chose qu’en formation. Est-ce que cela justifiait que la CAF me sucre 100% de mon APL ? Faut croire que oui…) ;

    Moi non plus Jean-Luc, moi non plus…
  • EDF : on déménage, on va donc chez eux ouvrir un compte à notre nom, la nana qui nous reçoit fait tout sur place ; quelques mois plus tard, un mec d’EDF sonne chez nous : « vous êtes au courant que normalement faut souscrire un contrat chez nous quand vous déménagez ? Parce que là c’est pas le cas… » Euh… ?
  • Sécu : enceinte, je finalise mon dossier de grossesse, j’emmène TOUS les justificatifs possibles et imaginables, je demande si c’est bien complet car n’ayant pas de voiture, enceinte jusqu’aux yeux, ça va être difficile pour moi de revenir… « Oui oui, tout est bon vous inquiétez pas ! » Résultat : quelques jours plus tard je reçois un papier « il manque tel et tel justificatif »… Grrrrr…
  • Pôle emploi : la conseillère me fixe un rv téléphonique. Je fais exprès de me lever tôt ce jour-là pour ne pas rater l’appel, craignant une radiation. J’attends jusqu’en fin de matinée, pas d’appel… J’essaie de joindre l’agence, on me dit qu’il y a du retard dans les rv alors j’attends encore… Au final je rappelle dans l’aprêm, je laisse un message à transmettre à la conseillère. Madame finit par me rappeler « ah ben moi j’avais annulé le rendez-vous… » Et jamais tu me préviens, connasse ??

    Envie de mordre…
  • Impôts : je reçois un jour un avis de taxe d’habitation pour un appartement où je n’habite plus depuis 3 ans, et sachant que j’ai habité un autre logement entre temps. Leur réponse ? « Ah ben c’est parce que quand ya 2 noms qui font un changement d’adresse, le logiciel prend en compte que le 1er nom, donc ça a fait le changement pour votre conjoint mais pas pour vous… » Un peu facile de se cacher derrière des problèmes informatiques, sauf qu’il faudra qu’on m’explique comment je reçois cet avis 3 ans après avoir changé d’adresse, et sachant que j’ai eu une autre adresse entre temps pour laquelle j’avais bien reçu et payé ma taxe d’habitation…
  • Office HLM : alors là si vous suivez mon blog depuis quelques temps, vous savez sans doute tous les problèmes que j’ai eus avec eux, mais le pompon c’est quand même le rendez-vous qu’ils nous ont fixé pour le pré-état des lieux avec une bonne femme qui n’est plus salariée chez eux depuis un moment…
  • Conseil départemental : dernière cagade en date ! Je vous raconte : le 20 décembre, je dépose en mains propres à l’accueil un dossier d’inscription au transport scolaire pour ma fille, qui ira en car à l’école quand on aura déménagé, soit à partir de la semaine prochaine.
    Mon dossier est peut-être là-dedans… (tant que j’y suis, je veux aussi le nounours !)

    Il faut s’y prendre 15 jours à l’avance, le temps que le dossier soit traité. Donc, comme me le dit la nana de l’accueil, je suis « largement dans les clous » : j’ai en effet plus de 3 semaines d’avance. Seulement voilà, nous sommes à présent le 8 janvier et je n’ai toujours pas reçu le titre de transport. Donc j’appelle ce matin, et la meuf du service transports me dit quoi ? « Je suis désolée Madame mais on n’a eu aucun dossier à ce nom, il ne nous a pas été transmis… » Okaaaaaaaaaay ! Donc si j’avais pas appelé j’aurais pu l’attendre encore longtemps, ce titre de transport ! Je ne sais pas quel trouduc a paumé mon dossier, mais si je l’avais en face de moi, je lui ferais volontiers boire de l’acide de batterie !

****

Eh oui, avec des flèches pareilles, comme dirait Guenièvre, « on est pas sortis du sable ! »

C’est un peu comme quand on vous sort « les dossiers à traiter sont en cours, il y a du retard »…

Quand je bossais au service du perso du CCAS, je traitais en une journée des piles et des piles de paperasses en retard pour les dossiers des agents. Les collègues hallucinaient de la « vitesse » à laquelle je bossais. Sauf que je n’allais pas vite, je bossais, c’est tout ! Ah oui, et je n’allais pas en pause toutes les 10 minutes contrairement aux autres… Ah ça c’est sûr que ça aide pour avancer dans son boulot !

Donc si tous les dossiers traités dans toutes les administrations le sont au même rythme que les dossiers du perso au CCAS, tu m’étonnes que ça n’avance pas !

C’est caricatural mais des fois c’est presque ça !

J’ai même entendu des témoignages édifiants de personnes que je connais ayant bossé comme contractuelles dans d’autres administrations : en gros, quand tu bosses trop vite tu es mal vu par les autres, car si les supérieurs voient à quel rythme soutenu un contractuel est capable de bosser, ils risquent d’en demander autant aux titulaires, et donc pour eux, finies les pauses clope-pipi-caca-portable-café-recharger le portable-aller voir la collègue qui revient de vacances-grignotage-et j’en passe, fini le farniente, fini de faire croire qu’ils sont débordés, etc.

Mais en y réfléchissant bien, il est facile de comprendre pourquoi les dirigeants de ce pays ne se décident pas à vraiment mettre le nez dans ce boxon une bonne fois pour toutes : au moindre pet de travers, les fonctionnaires et assimilés se mettent en grève et font chier tout le pays… Quand j’ai bossé en CDD à la Poste, la plupart des collègues étaient syndiquées jusqu’aux dents, dents qu’elles sortaient au moindre prétexte : mesdames s’étant battues comme des chiffonnières quand leur statut de fonctionnaires avait été menacé par le changement de statut de la Poste en 2010, elle ne laissaient RIEN passer. Aussi, quand il fut question de leur mettre un jour de carence en cas d’arrêt maladie, ça commençait à râler dans les chaumières, et quand je leur disais que un jour c’était toujours mieux que 3 pour les salariés du privé, leur réponse était « oui mais tu comprends, on paie cher la mutuelle alors ça compense de pas avoir de jours de carence… » Euh je vois pas le rapport mais certes… Et du coup, ça menaçait de faire la grève à tout bout de champ…

Donc tout ça pour dire que je ne suis pas juste une usagère lésée qui gueule, j’ai été de l’autre côté du décor, j’ai vu comment ça se passait, donc je sais de quoi je parle ! Et une fois de plus : non je ne généralise pas, je suis d’ailleurs tombée sur une personne très réactive aujourd’hui (la nana du service transports du conseil départemental), qui a traité mon dossier en urgence car elle a bien compris que je n’y étais pour rien dans cette situation de merde !

D’ailleurs, quand je tombe sur une personne comme ça, je n’hésite pas à la remercier pour sa réactivité (oui parce que je suis très forte pour râler, mais je sais aussi féliciter les gens qui font bien leur taf !)…

****

Et vous, quelles sont vos mésaventures avec les administrations publiques et assimilées ? N’hésitez pas à venir les raconter ici, considérez que ce post n’est pas que mon défouloir, c’est aussi le votre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :