Épicure peut aller se faire cuire le c**

Ah les Épicuriens, adeptes des phrases à la mors-moi le noeud du style « cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie », « Jouissons pleinement de l’instant, car le présent seul est le temps du pur bonheur d’exister », « Carpe diem »… Je ne les déteste pas (contrairement à ce que pourrait laisser croire le titre de cet article), mais je les envie ! Comment font-ils, dans l’état actuel des choses et du monde, pour vivre au jour le jour et profiter pleinement de l’instant présent ?

Pour ma part, je suis tout sauf épicurienne : je suis constamment en train de…

… regarder l’avenir avec crainte

Ceci à petite ou grande échelle : il m’arrive en effet de me tracasser parce que j’ai un coup de fil important à passer que je repousse sans cesse car je déteste foncièrement le téléphone, ou de stresser car il va falloir que j’aille en voiture à un endroit nouveau pour moi et que mon sens de l’orientation est proche du zéro absolu, ou d’hésiter à aller faire des courses parce que j’ai la flemme et que j’ai pas envie d’aller dans un magasin bondé de cons…

Mais plus généralement, j’ai peur de l’avenir du monde, de l’Humanité, de la planète… Il me suffit d’allumer la télé et de tomber sur les infos (attentats, tueries, meurtres, violence gratuite et j’en passe) pour me dire : « Mais on va où, là ??? » La situation ne fait que s’aggraver d’année en année, et le pire c’est que l’Humain, vous savez, cet être égocentrique, avide de pouvoir et manipulateur, ne se contente pas de s’en prendre à ceux de son espèce, il fait également du mal à la faune et à la flore qui l’entourent ! L’autre gros abruti de Trump peut dire ce qu’il veut concernant les problèmes climatiques qui seraient de la « total bullshit », les cyclones, séismes et inondations qui ont sévi dernièrement sont là pour nous rappeler qu’il faut arrêter nos conneries !

… me tourner vers le passé avec nostalgie

Ah làlà, moi et la nostalgie, « c’est un long roman d’amitié » comme le chantaient Elsa et Glenn Medeiros… Et, puisqu’on est dans la paraphrase, je continuerais en citant le guignol de Francis Cabrel : « Ooooooh, c’était mieux avaaaaaaaant… » Ça fait peut-être vieille réac, cette phrase, mais c’est devenu mon leitmotiv…

Source : photo.programme-tv.net

Cette nostalgie, je la ressens sur tous les plans :

  • sur le plan de la culture et des loisirs : la musique (Take on me de A-ha, Thriller de Michael Jackson, Sweettake-on-me child o’mine des Guns n’Roses, Les démons de minuit de Image… c’était quand même autre chose que les Justin Bieber et autres Jul qu’on entend maintenant), la télé (aux chiottes la téléréalité, rendez-nous le Club Dorothééééééée !!!), les jeux et jouets (gamins on s’éclatait avec les bonhommes GI Joe ou les petites voitures Majorettes, aujourd’hui les mômes ne savent pas jouer sans avoir un écran sous le nez), etc.
  • sur le plan des technologies : dans mon enfance, le progrès technologique, c’était le jour où mes parents ont acheté un magnétoscope, celui où on a découvert le côté pratique d’un four micro-ondes, ou encore quand le bon vieux téléphone des PTT a été remplacé par un appareil plus moderne (mais toujours fixe et filaire) avec une sonnerie « comme chez le docteur »… Aujourd’hui, la technologie évolue beaucoup trop vite, il n’y a qu’à voir la course à l’IphoneX, alors que 20 ans auparavant, un téléphone portable avec écran couleur n’était encore qu’un fantasme !
    Et puis la technologie ça n’a pas que des bons côtés : les gens s’enferment de plus en plus dans une bulle, à se péter les yeux à longueur de journée sur leurs écrans de portables, leurs jeux en ligne, leurs réseaux sociaux… Ils tendent à une vie virtuelle, tellement plus réconfortante que leur vraie vie…
  • sur le plan de la mentalité des gens : avant, les gens dialoguaient, ils se disaient « bonjour », ils souriaient, et puis ils aidaient les autres ! Aujourd’hui c’est chacun pour sa gueule, au lieu de tendre la main pour aider un plus démuni que soi, on le montre du doigt en l’accusant de tous les maux, ou de se complaire dans sa situation…
  • sur le plan de la société : jusqu’à il y a encore une dizaine d’années, on pouvait tout dire et rire de tout ! On s’esclaffait devant un sketch de Desproges sur les Juifs, on chantait La zoubida de Lagaff’ (bien que je trouve cette chanson assez nulle), Gilbert Montagné était aveugle et pas « non-voyant », David Rappaport était « le nain dans Le Magicien » et non pas « une personne de petite taille »… Bordel, on était pas aussi emmerdés par cette manie du « politiquement correct » !
    Enfin, n’oublions pas que dans les années 80, on s’offusquait quand le FN faisait 9% aux législatives ; aujourd’hui, ce parti obtient 33% au 2nd tour des présidentielles, et on a l’impression que c’est « normal », « logique », « attendu »… Euh, yaurait pas un léger problème, là ???
  • sur le plan international : OK yavait la Guerre Froide… mais on en voyait le bout ! Gamine je me souviens de la chute du mur de Berlin, et avec lui du fameux « rideau de fer » qui a
    Source : history.com

    divisé l’Europe pendant plus de 40 ans ; et par cette ouverture dans le mur, on voyait tous l’ouverture vers un monde meilleur, la fin des conneries à jouer à se provoquer avec l’arme nucléaire… Aujourd’hui on est en plein retour de la Guerre Froide : remercions Trump et Kim Jong qui jouent à « cap ou pas cap ? » avec leurs missiles…
    Et faut-il vraiment que je fasse un paragraphe sur le terrorisme, qui n’a jamais été aussi présent qu’aujourd’hui, et qui peut aussi bien nous frapper quand on va à un concert que quand on vient prendre le train ?

  • sur le plan personnel : j’ai eu une enfance heureuse, je n’ai pas vécu dans l’opulence (avec seul le salaire de technicien de mon père pour une famille de 5), mais mes parents ont toujours fait en sorte qu’on ne manque de rien et qu’on soit heureux. En même temps, mes frères et moi n’étions pas forcément exigeants : quand les copains les plus riches avaient les dernières Nike Air aux pieds, nous on se contentait de nos baskets pas chères achetées chez Chauss’63,
    Le truc jaune, c’est pas une barrière, c’est censé être une voiture concurrente… Sisi, jvous jure !

    et on s’en foutait ; quand on regardait Micro Kids à la télé, et qu’on entendait les gamins énumérer la liste des consoles qu’ils possédaient, toutes dernier cri (Amstrad machintruc, Super Nintendo, etc.), on les traitait de gosses de riches avec mépris, puis on branchait notre vieille Atari 2600 pour jouer à Pole Position
    Mon enfance ne se résume pas à du matériel, à des jouets, à des vêtements… Pour moi, mon enfance heureuse, ce fut les Noëls où on invitait ma tante avec son homme et ma cousine à dormir à la maison pour qu’ils ouvrent leurs cadeaux avec nous le lendemain, les vacances en Vendée où on se faisait des copains au camping, la Toussaint chez les grands-parents, dans leur fermette, à nourrir les animaux, goûter le lait chaud à peine sorti du pis des vaches, et pas filtré, stérilisé ou je ne sais quoi, les sorties à Cora le samedi matin avec déjeuner à la cafèt (steak haché frites pour moi — miam !), les jeux débiles qu’on inventait avec mes frangins dans le jardin (mon frère a pété les cordes de la balançoire en faisant Goldorak), etc.

Bon je tiens à m’excuser par avance pour la mauvaise qualité des photos, mais c’est ce qui arrive quand on prend en photo avec une webcam une photo tirée elle-même d’une diapositive des années 80…

Je peux vous dire que ce camion a eu une longévité record !
Qu’est-ce qu’elle était confortable cette balancelle !

Le bon vieux temps…

Eh oui, maintenant vous le savez, je suis le contraire d’Épicure, je flippe pour l’avenir et je ressasse le passé avec nostalgie, écoutant Laissez-nous chanter de Gold ou Owner of a lonely heart de Yes à fond dans la bagnole, et à tous ceux qui voudraient se foutre de moi en me traitant de vieille ou de ringarde, je n’ai qu’un message à adresser :

15 commentaires sur “Épicure peut aller se faire cuire le c**

Ajouter un commentaire

  1. Je suis un mélange des deux… Totalement en accord avec ton texte et complètement flippee dey l’avenir que d’ailleurs je ne vois même plus (se résume à un cul de sac pour moi…) et en même temps je me dis qu’il y a tellement de belles choses… La tri thérapie, des avancées en médecine ou en recherche.. J’écoute la même musique depuis des années, j’ai toujours mes jeux à la con, j’ai la nostalgie de l’amstrad. Mais je suis ravie de faire de belles photos avec mon téléphone, de voir qu’on a accès plus facilement à des produits locaux de bonne qualité, savoir que les femmes ont un peu plus de droits chaque jours, Netflix est ma drogue… Bref.. Je suis et resterai un enfant né dans les années 80, je pense avoir cette chance. Je détesterai être ado aujourd’hui et ce que j’ai pu connaître me fait apprécier l’avant et le maintenant.
    Pour l’humour pour moi c’est plus complexe. Je me dis juste que les gens se sentent frustrés de tout et que c’est un excellent exemple. On entend le truc ouais on ne peut plus rire de rien, on peut rire de tout mais pas avec tout le monde.. Oui et non.. Juste être bienveillant avec l’autre en fait.. Pour moi c’est la différence entre dubosc et Desproges. Savoir à qui on s’adresse. Je ne ferais pas de blagues d’humour douteux sur les enfants devant ma copine Sonia que ça choque. Pas de « putain mais j’ai la polio ou quoi » devant ma mère qui a soigné des gamins atteints de polio.. Je sais pas si tu vois ce que je veux dire. Ce n’est pas qu’on ne peut rire de rien. Le problème c’est que la société exacerbe ce qui devrait juste être bienveillance. Aujourd’hui le sketch des nuls royal rabin aurait direct 15 asso au cul alors que 1/chabbat est juif donc il ri avant tout de « lui meme » (par extension il sait parfaitement qui ça va choquer) et ensuite c’est adressé à un public qui sait que ce n’est pas du premier degré. Aujourd’hui…. Y aurait tellement à dire la dessus.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis globalement d’accord avec toi sauf concernant les femmes : il y a des pays où leurs droits ont complètement régressé…
      Concernant l’humour je pense que tu as raison ; le problème qui se pose selon moi, c’est qu’avant, tu faisais de l’humour, quel que soit le sujet, les gens riaient, point. Aujourd’hui, dès que quelqu’un fait un sketch ou sort une blague, on a l’impression que c’est décortiqué, analysé (par des gens qui n’ont visiblement que ça à faire) pour trouver la ptite bête et créer une polémique envers l’auteur des faits… C’est vraiment dommage d’en arriver là, alors qu’il y a des problèmes beaucoup plus graves à traiter…

      Aimé par 1 personne

      1. Oui pour les femmes c’est vrai dans plein de pays et même sans aller loin meme en Europe cf le droit à l’avortement… Par contre, ailleurs, des droits même minimes changent la vie de plein de femmes, même au quotidien.. Il ne faut pas l’oublier car pour elles c’est important (ceci dit c’est horrible de devoir le notifier comme un miracle…)

        Aimé par 1 personne

      2. « ceci dit c’est horrible de devoir le notifier comme un miracle… » c’est tellement vrai ! Savoir que les Saoudiennes ont dû attendre 2017 pour avoir le droit de conduire, ça me désespère…

        Aimé par 1 personne

  2. Justement.. Le. Monde tourne à l’envers et je ne crois pas que nous deux puissions y changer grand chose.
    C’est donc un bonne raison de profiter de ce sur quoi nous avons de l’effet…

    Aimé par 1 personne

    1. Pas faux… mais c’est compliqué de « profiter » quand comme moi on passe son temps à cogiter, à réfléchir 10 ans avant d’agir, ou à ressasser des regrets (« j’aurais pas dû faire comme ça », « si j’avais su j’aurais… ») ou des bons moments qui font maintenant partie du passé…
      Parfois j’essaie de profiter à fond de certains bons moments, et j’y arrive mais trop rarement à mon goût…

      Aimé par 1 personne

  3. Merci! Merci pour tout cet article!!
    Ca me réconforte de voir que quelqu’un partage mon sentiment dominant: la vie était vachement mieux avant!!

    Je suis même entièrement d’accord avec toi et je ne vois rien à rajouter!!
    Ce que je ressens aussi c’est une impression que tout s’accélère!!!comme si le monde sentait sa fin proche et se disait « foutu pour foutu, profitons-en à fond! »
    Il n’y a rien de projeté vers l’avenir…aucune vision à long terme…

    Il y aurait pourtant deux grands projets qui se touchent et qui pourraient unir l’humanité vers un but commun: la sauvegarde de la planète et la colonisation spatiale!

    On veut terraformer Mars mais on n’a toujours pas compris ni empêché la désertification de la terre (c’est le serpent qui se mord la queue^^)!!
    Comment l’humanité peut-elle espérer conquérir l’espace si elle ne comprend pas ses erreurs???
    La terre était une jeune fille, elle est devenue une vieille femme…la sauver résoudrait bien des problèmes et la colonisation spatiale emmènerait l’humanité vers un but commun!!

    Bon, je rêve sûrement mais je veux y croire!!!

    Beaucoup de gens tapent sur Trump mais en ce qui me concerne, je le vois que comme un homme riche bouffi d’orgueil comme il y en a dans tous les pays du monde…

    Bon, je vais aller jouer aux Playmobil, na!^^

    Aimé par 1 personne

    1. Et moi je vais de ce pas participer à un concours pour gagner une mini-SuperNes ! ^^

      Perso je suis contre la colonisation spatiale. Pourquoi ? Parce qu’on a déjà eu l’énorme chance d’avoir une planète habitable, idéalement située par rapport au soleil (ni trop froide ni trop chaude), et quand on sait les catastrophes auxquelles la vie a survécu de justesse sur Terre (météorite il y a 65 millions d’années, éruption du mont Toba il y a 73 000 ans), laissant une chance à la nature de renaître malgré tout, on doit s’estimer heureux d’exister !
      Eh bien malgré cette chance, l’humain est en train de tout détruire, de foutre en l’air cette nature, cette Vie, qui est peut-être la seule dans le système solaire (je dis bien « peut-être »)…

      Donc si c’est pour aller coloniser une autre planète et la pourrir comme on a pourri la Terre, je dis non ! Restons sur notre poubelle, quitte à en disparaître, de toute façon la Terre se porterait beaucoup mieux si elle n’était pas peuplée d’humains… (oui je sais ça paraît extrême comme jugement mais les faits sont là)
      Et laissons les autres planètes tranquilles !

      J'aime

  4. On est de la même génération !
    Je rentrais je regardais le Club Dorothée ! D’ailleurs j’avais la carte noire avec l’écriture GOLD qui brillait des paillettes !
    Quand je sortais de l’école ma mère m’acheté des têtes de Nèg… (j’ose pas dire le mot j’ai peur de me prendre une peine de prison ferme avec sursis ^^) et m’acheté même des Pépit… Zut j’ai été trop loin.
    J’aimais les Minikums et Charlie& Lulu !
    J’aimais pouvoir jouer dans la rue, avec mes copines comme une « vraie » fille sans avoir peur de me faire kidnapper, tuée, harcelé, et j’en passe ! (mon fils ne va m^me pas à la boulangerie tout seul)
    J’étais amoureuse des personnages d’Harley Coeur à vif ! et les mangas c’était Lucile, amour et Rock n roll !
    Je piquais les Disques 45 et 33 tour des Guns ou de ACDC !
    Pour moi Quenn, Mickael Jackson c’était de la musique !
    Et le seul écran que j’avais c était ma Gameboy ou je ne pouvais jouer que 15 minutes car les piles ça coûtaient chères ! et mon tamaggoshi !
    Moi aussi j’ai peur d’allumer la télé aujourd’hui et de regarder la Merde qui nous entoure….

    Aimé par 1 personne

    1. Même génération en effet ! En même temps il me semble qu’on a le même âge… (enfin non, selon ta conseillère popôle, tu as 10 ans de moins…)
      Pour la Game Boy j’avais économiser pour me payer un adaptateur, pas très nomade mais au moins, finis les problèmes de piles !

      Aimé par 1 personne

      1. Oui je l’ai eut quand la gameboy color est sortie ! et j’avais eut la loupe à accrocher au dessus (avec des piles ) en cadeau mdr
        Oui je suis de décembre 82

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :