Je me fais des films ou bien…

… les gens viennent maintenant au cinéma pour faire n’importe quoi sauf regarder ce qui se passe sur le grand écran ?

Voilà la question que je me pose, à l’heure où le film It de Stephen King remporte un vif succès au box office et où j’hésite à aller le voir…

Cette hésitation ne vient pas du film en lui-même : après avoir lu le roman de King et vu la version précédente du long-métrage (avec entre autres le regretté John Ritter), je suis sûre de ne pas être déçue, tant l’histoire est géniale.

Seulement voilà, il y a plusieurs raisons qui font que je ne fréquente pas assidûment les salles obscures, que ce soit pour voir un film qui me fait vraiment envie ou pas :

1 – Déjà, à la base, je ne suis pas franchement cinéphile ; je suis beaucoup plus séries-téléphile (parmi celles que je préfère : Friends, Malcolm, Mariés deux enfants, Breaking bad, Desperate housewives, Hartley coeurs à vif, Kaamelott, Nip tuck, Sex and the city, Scrubs, Urgences, Code quantum, etc.). En plus, niveau films, à part des films comiques vraiment débiles (style Scary movie) ou gores (du genre Hostel), je suis très difficile : rares sont les films d’action que j’aime (des mecs qui se poursuivent en bagnoles pour se tirer dessus, ou qui sauvent le monde libre des méchants terroristes, c’est pas pour moi, on voit assez de drames réels aux infos, merci…), de même les films romantiques à la Hugh Grant (où tu sais déjà qu’il va finir dans le plumard de

Quand Johnny dit « allumer le feu », c’est une chanson, pas une exhortation à la pyromanie…

la nana qu’il détestait au début), et que dire des films de kung-fu, où on voit un vieux moine shaolin façon Père Fouras asiatique monter sur les murs et se battre en faisant des saltos dans les airs (alors qu’en vrai à cet âge-là t’es transi d’artrite et tu regardes Michel Drucker en comatant à moitié dans un vieux canap avec le filet de bave qui pend des lèvres) ?

2 – Une place de ciné, c’est cher  (bon là j’avoue c’est un vrai-faux argument car j’ai des réductions très intéressantes de par mon boulot).

3 – Chaque séance commence par une flopée de pubs et de bandes-annonces ; c’est tellement long que t’as l’impression que le projectionniste a bugué et a oublié de lancer le film (ou alors il s’est fait assassiner par le tueur à la faucille et au marteau, cette pourriture communiste !).

Source : followatch.fr

4 – Je supporte de moins en moins de me retrouver entourée de cons dans les salles obscures (ah nous voilà enfin dans le vif du sujet de mon article !), le genre de cons qui te donnent l’impression d’être venus pour faire tout et n’importe quoi sauf regarder un film. Le pire, c’est qu’il y en a plusieurs catégories :

  • le con qui vient s’asseoir devant ou derrière toi alors qu’il y a plein d’autres places de libres dans la salle ; en général, ce genre de con se déplace en troupeau (qu’il s’agisse des potes ou de la famille — gamins bruyants compris), sinon ça ne serait pas drôle ! Il s’assoit devant toi quand il est grand, derrière toi quand il est sujet à la maladie de Parkinson, gratifiant le dossier de ton siège de coups de pieds frénétiques, ou quand il mâche son chewing-gum la bouche ouverte…
  • le con qui s’empiffre bruyamment (pop corn bien croustillant, gros-type-bonbonsbruits d’emballages plastique des paquets de bonbons, succion bruyante des dernières gouttes d’une boisson ultra sucrée qui, apparemment, ne peut se boire sans paille…, sans oublier bien sûr la quinte de toux car ce genre de con finit toujours par s’étouffer à force de s’empiffrer comme un porc) ;
  • le con assis au 1er rang qui se lève inévitablement pour aller pisser ; il aurait eu le temps d’y aller 10 fois pendant l’heure de pubs qui précède le film, mais non, il attend LE moment de suspense pour se lever et te cacher la scène la plus intéressante…
  • le con bavard qui a déjà vu le film et ne peut pas s’empêcher de raconter ce qui va se passer à ceux qui l’ont accompagné (et qui doivent bien regretter d’être venus avec lui, du coup !), ou qui passe son temps à critiquer (« ouais il est nul ce film, je savais que j’aurais pas dû venir, pffff… » Ben la prochaine fois, écoute ton intuition et fais pas chier !), ou encore qui parle de choses et d’autres pendant que toi t’essaies de suivre ce qui se passe sur l’écran (personnellement, la gastro du petit dernier ou l’opération des amygdales de la tata, j’en ai rien à foutre, merci !) ;
  • le con qui vient avec des gamins en bas âge qui se lamentent au bout de 2 minutes : « Bon, Kyllian, maintenant tu te tiens tranquille et tu arrêtes d’embêter ta soeur ! » « Mais maman j’mennuiiiiiiie… » « Ben mange tes M&M’s, ça t’occupera ! » (c’est ça Kyllian, vas-y, bouffe du sucre, et quand tu te feras amputer d’une jambe à cause du diabète, tu remercieras maman…) ;
  • le con qui, au lieu d’éteindre son putain de smartphone avec grand écran qui éclaire un max, le garde avec lui tout le long du film et passe son temps à prendre des photos, ou à répondre à des sms… Je sais pas moi, mais il me semble qu’en des
    If only… (source : webzeen.fr)

    temps pas si reculés que ça, il était demandé aux gens d’éteindre leurs portables quand le film commençait… Est-ce que cette habitude fait maintenant partie de la préhistoire ? Suis-je si vieille que ça ? Je ne crois pas… Je crois surtout que les gens sont de plus en plus sans-gêne, et de moins en moins capables de se passer de leurs sacro-saints smartphones que je leur calerais bien au fond du trou de balle !

  • etc. (c’est qu’il y en a, des cons !).

Donc voilà pourquoi je ne vais pas souvent au cinéma. Je préfère de loin être calée dans mon canapé, enroulée dans mon plaid polaire tout doux, à mater tranquillement le film choisi en streaming (ou que mon beauf nous aura téléch**** , tut tut les moralisateurs à 2 balles qui prétendent qu’on tue l’industrie du ciné en faisant ça, oh c’est vrai que c’est à cause de ça que les réalisateurs américains ne mettent « que » 300 millions de dollars dans leurs blockbusters, les pauvres), sans avoir de cons bruyants et sans-gêne à supporter.

12 commentaires sur “Je me fais des films ou bien…

Ajouter un commentaire

    1. Ah oui ça aussi c’est un bon argument…
      Ici pas besoin d’aller loin pour trouver un ciné ; d’ailleurs ils en ont fait un nouveau récemment (alors qu’on en avait bien assez mais bref) en plus dans un des quartiers les plus craignos de la ville… ça donne envie !

      Aimé par 1 personne

      1. Tu sais, rien à moins de 30 km ici lol Reste l’asso de ciné itinérant qui diffuse un peu partout mais on a pas tout. Je me questionne encore pour Valerian, j’irais bien. Je regrette de ne pas avoir vu Moi, moche et méchant 3 (je pense que les dvd vont finir sur ma liste de Noel).

        Aimé par 1 personne

      2. Moi moche et méchant 3 il est génial ! C’est le dernier que j’ai vu, et j’ai eu droit à la famille bruyante qui se met juste derrière nous, bruits de bouffe et gamins qui parlent fort en prime ! Grrr…

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :