Chanter pour ceux… qui embaument les transports en commun

Source : zegag.fr
Source : zegag.fr
Avant d’avoir une voiture, j’ai longtemps été tributaire des transports en commun et de leur lot de gens nauséabonds, et je ne parle pas ici des clochards, mais de gens ayant l’air propres sur eux, ou du moins ayant les moyens d’acheter du savon…
Ces gens, malgré les apparences, font preuve d’un manque d’hygiène évident : ils ne connaissent pas le déodorant, toussent sans mettre leur main devant la bouche, se curent les dents, se grattent le cul, etc., et ce sans aucune gêne pour les autres passagers.
Ode à ces usagers qu’on redoute tous de voir s’asseoir à côté de nous, ou lever les bras pour se tenir aux poignées à proximité du siège où on se trouve…

 

Chanter pour ceux qui se lavent très peu
Celui-là passe toute la ligne
À fourrager dans ses poils
En pensant qu’au bout du compte
Les morbacs se plaisent sur lui
Et cette vieille qui traîne une toux
Qu’elle ne veut pas faire guérir
Qui crache ses microbes partout
Les glaires vont bientôt sortir
Dans le tram
Quand ils viennent c’est la fête
Dans le tram
Ils sont crades, c’est infect
♦♦♦♦♦
Je veux chanter pour ceux
Qui se lavent très peu
Et qui ont dans leurs yeux
Des vieilles croûtes pas normales
Pas normales

Je veux chanter pour ceux
Qui s’oublient peu à peu
Et qui gardent sur eux
Leurs dessous qui sont sales
Qui sont sales

♦♦♦♦♦

Qui a volé leur baignoire
Qui a volé leur rasoir
Qui a pris leur dentifrice
Leur gel douche, leur savon noir
Celui-là est-il phobique
De ce liquide « H2O »
Comme on a peur du maton
Quand on s’évade d’une prison
Dans le tram
Quand ils viennent c’est la fête
Dans le tram
Ils sont crades, c’est infect

♦♦♦♦♦

Je veux chanter pour ceux
Qui se lavent très peu
Et qui ont dans leurs yeux
Des vieilles croûtes pas normales
Pas normales

Je veux chanter pour ceux
Qui s’oublient peu à peu
Et qui gardent sur eux
Leurs dessous qui sont sales
Qui sont sales

♦♦♦♦♦

Quand je m’trouve près d’eux
J’me sens mal j’me sens mal
Quand je m’trouve près d’eux
J’me sens mal j’me sens mal

Vous l’aurez sans doute deviné, cette parodie est inspirée de la chanson Chanter pour ceux de Michel Berger.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :