La logique, c’est trop compliqué… Réformons-la !

aidez-moi-a-comprendre-la-logique-de-cela_4051599-L
Source : http://christherapie.kazeo.com

Plus je prends de l’âge, et plus je trouve que notre pays (voire notre monde) est géré en dépit du bon sens : tant de lois sont pondues, tant de limites sont fixées, tant de barrières sont érigées, que même ceux qui voudraient faire bien se retrouvent piégés, forcés de respecter tout ce sac de nœuds, et sont donc obligés au final de faire n’importe quoi. Quant à ceux qui agissent uniquement par intérêt, ceux-là se contrefichent totalement de l’illogisme de leurs actes, étant donné que ce n’est pas sur eux que vont retomber les conséquences de leurs agissements ou décisions idiotes…

 

J’avais déjà évoqué dans un post précédent le manque total de logique dans les agissements du Gouvernement concernant l’écologie, mais il n’y a malheureusement pas que sur ce plan-là qu’on fait n’importe quoi !

 

Exemple n° 1 : les normes d’accessibilité pour les personnes handicapées dans les immeubles d’habitation… J’habite un immeuble HLM neuf, qui donc est censé être « au point » niveau accessibilité : le parking est équipé de places handicapés, dans les appartements les dégagements sont larges (malheureusement au détriment de la surface des chambres), et l’immeuble possède un ascenseur ! C’est bien tout ça me direz-vous, et je vous répondrai « ah ouais c’est fabuleux ! Sauf que… c’est bien beau d’avoir un ascenseur, mais les escaliers permettant d’accéder aux étages n’ont pas de rampe ! Donc, quand l’ascenseur tombe en panne (ce qui est déjà arrivé plusieurs fois), les personnes en fauteuil sont obligées d’attendre bêtement au rez-de-chaussée que le réparateur arrive, car même si elles sont accompagnées, impossible pour elles de se faire pousser dans les escaliers pour pouvoir rejoindre leurs apparts… »

Débile n’est-ce pas ???

 

Exemple n° 2 : la lutte contre le chômage. Alors là je crois qu’on bat des records : on laisse entendre que les chômeurs sont des flemmards qui se complaisent à rester chez eux à rien faire d’autre que mater les programmes stupides de la TNT, attendant que leur alloc chômage tombe, pendant que le brave travailleur, lui, se lève aux aurores pour aller tristement gagner sa croûte, pris dans la spirale infernale du « métro-boulot-dodo ». Par conséquent, tout est bon pour motiver lesdits chômeurs à lever leurs culs et à trouver du boulot, quitte à accepter n’importe quelle offre, du moment qu’ils sortent des stats du chômage (ben oui sinon comment il l’inverse, la courbe du chômage, notre cher président tout mou ?).

Mais, parallèlement à ça, le chômeur (ou RSAiste) qui accepte un CDD de courte durée, se retrouve, une fois son CDD terminé, amputé d’une grande partie de ses allocations, partie plus grande que le bénéfice net qu’il aura engrangé grâce à cet emploi précaire (déduisez donc d’un SMIC net les frais de trajet, de garde d’éventuels enfants, de bouffe si la personne habite loin et n’a pas le temps de rentrer manger chez elle, etc., et vous n’obtiendrez pas grand chose, en tout cas pas plus que la perte d’allocs). Donc en gros, on veut inciter le chômeur à bosser à tout prix, mais quand il le fait il est puni ! Comment voulez-vous inciter une personne qui touche suffisamment d’allocs pour vivre à aller bosser un mois en CDD pour un job inintéressant, si à côté de ça, niveau revenus nets, la personne se retrouve perdante ? Autant rester chez soi !

 

Enfin, au vu de l’actualité, je ne peux pas passer sous silence le dernier exemple qui me vient en tête : la réforme de l’orthographe, cette fameuse connerie qui file des crampes aux doigts des twittos tellement ils en ont parlé sur les réseaux sociaux. En gros, on veut faciliter la langue française parce qu’elle est trop compliquée paraît-il… Alors oui c’est vrai que notre langue est compliquée, mais elle n’est quand même pas insurmontable ! Je suis assistante dans une maison d’édition, je suis donc chargée en grande partie de relire ce qui va être édité, et en tant que maniaque de l’orthographe j’avoue que j’adore corriger des fautes 🙂 ! Mais il m’arrive parfois d’avoir un doute sur un mot un peu compliqué. Dans ce cas, qu’est-ce que je fais ? Eh bien je recherche sur les sites Internet réputés (Larousse, etc.), quelle est l’orthographe du mot, ou la règle grammaticale ou de conjugaison qui s’applique ; ça me permet de revoir la règle en question, et donc de l’assimiler pour la prochaine fois.

Alors je me demande bien pourquoi on préfère, via cette réforme de l’orthographe, faciliter la vie de ceux qui ne savent pas écrire correctement, plutôt que de les inciter à consulter des sites de référence ou à ouvrir un dictionnaire pour apprendre par eux-mêmes la véritable orthographe d’un mot ou la règle qui s’applique dans le cas présent.

C’est encore hyper logique je trouve : on encourage la médiocrité plutôt que l’initiative d’apprendre par soi-même. Eh ben c’est pas comme ça qu’on formera l’élite ! Et quand je vois les fautes d’orthographe qui sont faites PARTOUT et qui me hérissent le poil (fascicules, sous-titres, presse, livres, affiches, panneaux, textes officiels…), je ne comprends vraiment pas cette réforme à la con !

 

Il y aurait tellement d’autres exemples à citer (passage à la TVHD incitant les gens à balancer leurs vieilles télés cathodiques, ben oui les décharges dégueulent pas assez comme ça apparemment, laisser les industriels foutre du sucre dans les aliments qu’ils nous vendent et à côté de ça, nous dire de ne pas manger trop sucré, etc.), mais je préfère vous laisser, dans vos commentaires, m’en citer d’autres s’il vous en vient à l’esprit, ou commenter ceux que j’ai évoqués ici… Alors n’hésitez pas à venir vous épancher dans les comm !

****

Voici les commentaires qui ont été postés suite à la publication de cet article (vous pouvez bien sûr en ajouter d’autres) :

Lampy

Tu as (encore une fois) tout à fait raison.
On nous prend pour des c*ns et on fait des réformes inutiles pondu par une elite tout aussi inutile pour faire gober n’importe quoi.
Quant aux CDD et au RSA je connais bien… Je n’ai pas de logement et ça risque pas de changer vu que je ne trouve pas de CDI à temps plein.
Mais ils reforment… Précarité c’est le mot d’ordre. La reforme qui aide les gros patrons… On aura tout vu…

monboncoin

Oui, c’est vrai que le gouvernement me donne d’autant plus raison avec la fameuse loi travail ! Encourager les licenciements pour faire baisser le chômage, encore un plan hyper logique…
Non franchement je sais pas comment ils fonctionnent au gouvernement, mais si c’est ça qu’ils apprennent à Normal sup, Sciences Po ou que sais-je, franchement, autant rester dans sa petite fac de Province !

raphael

je trouve qu’il n’ya rien de plus compliqué que la logique…je me trompe ou pas?…la logique pour celui qui sais…j’attend reponse

monboncoin

En effet la logique peut parfois être compliquée, mais elle peut aussi être hyper simple : prenons l’exemple des feux diurnes dont doivent être équipées toutes les voitures européennes à partir de 2012. On nous serine avec l’écologie, comme quoi il faut arrêter de gaspiller l’énergie etc. et d’un autre côté, on nous impose d’avoir des feux allumés sur nos voitures en plein jour, même s’il fait soleil… Feux qui par beau temps se voient à peine, et sont donc sans intérêt. C’est pas du gaspillage, ça ???

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :