Horrifiée, émue, effrayée

648x360_dessin-peace-for-paris-realise-apres-attentats-13-novembre-2015-artiste-francais-jean-jullienCette nuit, l’horreur a une nouvelle fois touché Paris.

Les terroristes, sous le commandement d’un pseudo-Allah qu’ils se réapproprient pour justifier leurs actes meurtriers, ont commis plusieurs attentats dans la capitale, tuant 128 personnes, en blessant 237 autres, dont beaucoup traitées en « urgence absolue »…

C’est un véritable cauchemar qu’ont vécu les gens présents sur les lieux concernés cette nuit, et c’en est un que continuent de vivre les familles de ceux qui n’ont toujours pas donné signe de vie.

Hollande a décrété l’état d’urgence, c’est bien joli, mais est-ce suffisant pour éviter de prochains massacres au nom d’une religion réinterprétée à la sauce extrémiste ?

Les fanatiques qui perpètrent ces attentats n’ont rien à perdre, ils sont prêts à mourir pour leur ignoble cause. Comment lutter contre ce genre d’individus, à part en leur mettant une balle dans la tête avant qu’ils aient eu le temps de se faire sauter au milieu de la foule ?

 

Comme en janvier après l’attaque de Charlie Hebdo, j’ai peur. Peur pour mes proches, peur pour ma fille qui va grandir dans un monde où régnera de plus en plus cette terreur insufflée par Daesh et compagnie, où les gens auront peur de mettre le nez dehors, que ce soit pour aller à un spectacle, faire leurs courses, ou simplement se balader…

J’ai aussi peur pour la liberté, qui apparemment coûte cher : ça coûte 128 vies d’aller voir un concert, un match de foot, ou de flâner à la terrasse d’un café, qui sont des lieux de « débauche » selon EI, le revendicateur des attentats…

Tout comme ça coûte une vie, pour une femme vivant sous le joug de ces salauds, de sortir non accompagnée d’un homme, ou sans sa burqa…

 

Voilà, par cet article, un peu décousu du fait de mes pensées confuses, je voulais m’exprimer à ma manière, car on ne peut pas rester muets face à cette barbarie, et face aux extrémistes de toutes sortes (y compris les fachos qui voient dans les attentats une aubaine pour s’attirer les faveurs des électeurs). Et puis c’est aussi une manière pour moi d’exprimer mon absolu soutien aux victimes et à leurs proches, pour qui cette épreuve est loin d’être finie…

****

Voici les commentaires qui ont été postés suite à la publication de cet article (vous pouvez bien sûr en ajouter d’autres) :

Angie

132 personnes tuées (3 personnes blessées gravement auraient succombé ce dimanche), 350 blessés. C’est le dernier bilan je crois (mais probablement pas définitif).

Quand je repense à ma réaction vendredi soir, quelle conne. C’est devenu tellement « banal » (déjà, il faut être stupide pour trouver banale ce genre de choses) des fusillades ici ou là. Souvent sans gravité, deux personnes au passé pas top net qui se foutent sur la gueule. Mais là, quand le premier bilan tombe, quand on apprend qu’il y a eu des explosions au Stade de France, fusillade au Bataclan que le bilan s’aggrave, beaucoup, énormément même, et que le journaliste annonce une prise d’otage au Bataclan, mon air plutôt « léger » du début de soirée alourdit et vire au cauchemar. Mon « ça y est, c’est la guerre » du début de soirée me laisse un gout amer dans la bouche. Putain, oui, c’est la guerre!

Et là, je me dis que ne pas avoir d’enfant finalement c’est pas si grave vu le monde qu’on s’apprête à leur laisser. Mais je pense à mon neveu, quel avenir pour lui au train où les choses se dégradent?
Est ce qu’on arrivera un jour à vivre sans se taper sur la tronche? Simplement en laissant vivre l’autre avec ses croyances, ses gouts et ses envies, du moment qu’il ne fait de mal à personne et n’empiète pas sur la vie des autres.

Terrorisme, économie, environnement qui se dégrade, mais qu’est ce qu’on a fait pour en arriver là?

monboncoin

Tu sais je me dis souvent que si la météorite n’était pas tombée sur Terre, certains dinosaures auraient sûrement survécu aux changements climatiques, et les mammifères n’auraient pas proliféré ; comme ça au moins, pas d’australopithèques et pas d’humains ! Franchement, à quoi bon avoir un cerveau hyper développé par rapport aux autres êtres vivants, si c’est pour se foutre sur la gueule à longueur de temps, et toujours trouver un prétexte pour se battre, ou piétiner les plus faibles au profit du fric et de la violence ?

Lampy

L’australopithèque n’est pas un ancêtre de l’homme, c’est plus un cousin sur une branche du genre homo… Et franchement quand on voit « homo » on se pose des questions.
Comment ça se fait qu’on est pas capable de vivre ensemble ou au moins de se foutre la paix.
J’ai mal mais depuis longtemps. La semaine dernière n’a été qu’un coup en plus.
Renaud le chantait déjà:
« Fatigué d’habiter sur la planète terre
Sur ce grain de poussière, sur ce caillou minable
Sur cette fausse étoile perdue dans l’univers
Berceau de la bêtise et royaume du mal

Où la plus évoluée parmi les créatures
A inventé la haine, le racisme et la guerre
Et le pouvoir maudit qui corrompt les plus purs
Et amène le sage à cracher sur son frère »

Fatiguée, c’est le mot.

monboncoin

En effet cette chanson de Renaud exprime exactement ce que je ressens !

Angie

Je crois qu’on ressens tous ça, on est fatigué(e). Les mots de Renaud sont très justes, on en est tous là : comment notre civilisation dite évoluée n’arrive pas à faire en sorte que chaque individu puisse vivre en paix dans le respect des autres et de lui même? Ca ne parait pas si fou pourtant.

monboncoin       

C’est vrai que si personne cherchait d’emmerdes à personne, qu’est-ce qu’on serait tranquilles ! Si on vivait dans un monde sans argent, sans politique, sans frontières, sans religions, qu’est-ce qu’on serait bien ! Enfin pour un temps, car on sait tous que la nature humaine est telle qu’au bout d’un moment, il y aurait bien un ou plusieurs humains qui s’ennuieraient et donc décideraient de tyranniser les autres sous un prétexte ou un autre…

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :