Pourquoi j’aime pas…

Comme j’aime donner mon avis sur tout, et qu’il y a pas mal de trucs que je trouve nuls ou pas forcément agréables, j’ai décidé de créer une série de posts que je rédigerai de temps en temps, et qui s’appellera « Pourquoi j’aime pas… ».

Bon je sais que je vais sans doute me mettre du monde à dos (enfin, si tant est que quelqu’un me lise), mais je m’en fous car après tout, ici c’est mon blog, et puis si des lecteurs veulent venir discuter du sujet avec moi, qu’ils n’hésitent pas à laisser un ou des commentaires, perso j’aime bien débattre avec des gens qui ne partagent pas mon opinion, à condition bien sûr que mon/mes interlocuteur(s) ai(en)t des arguments valables à avancer…

 

Bon, par quoi pourrais-je commencer ? Difficile de choisir, la liste est tellement longue…

Allez je me lance :

Sujet d’aujourd’hui : pourquoi j’aime pas… aller chez le coiffeur !

coiffeur-homme-dame-humour-15--150-
source : http://gigistudio.over-blog.com

Je connais pas mal de nanas qui affirment adorer aller chez le coiffeur, ça les détend disent-elles. C’est une manière pour elles d’évacuer le stress et de se sentir belles, qu’elles y aillent juste pour faire recouper les pointes, refaire faire une couleur, ou même changer radicalement de look…

Personnellement, à mes yeux, un rendez-vous chez le coiffeur ne signifie pas un moment de détente, au contraire : c’est plutôt une source de stress pour moi qui déteste confier mes cheveux à quelqu’un d’autre que moi : en effet, même si le petit salon de coiffure que j’ai déniché en ville m’a donné jusqu’ici entière satisfaction, j’ai toujours peur « qu’on me rate » : coupe trop courte, inégale, couleur trop claire ou trop foncée, brushing foiré… Mais cela remonte à mon adolescence : en ces temps reculés, ma mère m’avait poussée au cul pour que j’aille me faire couper « ces grands tifs » que je semais partout sur la moquette ou qui bouchaient sans cesse le trou de la baignoire…

Le souci, c’est que je n’étais déjà pas hyper enthousiaste à l’idée d’une nouvelle coupe de cheveux (déjà que j’étais complexée par mon physique — eh oui, pour pas faire dans l’original, ado je me trouvais moche, grosse et trop boutonneuse… — alors changer de coiffure, je m’attendais quoiqu’il arrive à me prendre des moqueries dans la tronche une fois de retour au collège), mais en plus quand la coiffeuse m’avait demandé « alors tu veux quoi comme coupe ? » je n’avais pas su quoi lui répondre, car en fait, je n’en avais aucune idée…

Du coup, elle m’avait convaincue de me faire faire un dégradé long (retenez bien l’adjectif « long »), me disant que ça m’irait super bien, blablabla…

Je m’étais laissée convaincre : pour moi, du moment que c’était long, ça allait !

Bien mal m’en pris : je me suis retrouvée avec une coupe façon footeux des années 80 (nuque longue, pointes qui rebiquent etc.) ! Alors bien sûr, avec le brushing tout en volume c’était joli, mais comment je pouvais, pauvre ado de 13 ans que j’étais, redonner le même volume à mes cheveux avec mon pauvre séchoir et ma brosse ronde une fois chez moi ? Tout ce que la coiffeuse m’avait donné comme conseil c’était : « ah ben c’est facile, pour donner du volume, faut te sécher les cheveux la tête en bas ! »…

J’ai essayé : ça n’a jamais marché le coup de la tête en bas !!!

Donc depuis cet épisode fâcheux où je m’étais fait massacrer la crinière, j’ai développé une certaine appréhension vis-à-vis des coiffeurs. Et même si aujourd’hui je ne suis plus complexée par mon physique (bon je ne me trouve pas parfaite, j’ai plusieurs kilos à perdre, des cheveux blancs qui se voient de plus en plus, etc. mais bon je l’assume), et malgré la confiance que je porte à ma coiffeuse actuelle et à son employée, je vais toujours dans son salon à reculons…

Bien sûr ce sentiment désagréable disparaît dès que la phase « coupe » est terminée, et quand je sors de là quelle joie, quelle légèreté (due avant tout aux épaisseurs qu’elle m’enlève, ça ça fait troooooop de bien !!!)…

Autre chose que je n’aime pas beaucoup chez la coiffeuse : comment meubler le temps ? Je ne trouve pas forcément de sujet de conversation intéressant, et elle non plus, mais étant donné qu’elle me travaille la tête pendant un bon bout de temps, il faut bien combler le silence, non ? Alors on parle de tout et de rien… Mais je ne lui fais certainement pas de confidences, contrairement aux bonnes femmes qu’on voit dans les séries américaines, qui vident leurs sacs pendant que les ciseaux s’activent !

 

Bref, en conclusion, pour moi, aller chez le coiffeur s’apparente plus à une corvée qu’à un moment de plaisir et de détente… C’est un peu l’équivalent d’une visite chez le médecin…. On se dit « faut bien y aller » mais on a du mal à se décider…

Bon, en tout cas, je vais devoir bientôt y retourner (je n’y vais qu’une fois par an et c’est déjà beaucoup pour moi) en août ! Alors svp pensez à moi quand j’irai !

****

Voici les commentaires qui ont été postés suite à la publication de cet article (vous pouvez bien sûr en ajouter d’autres) :

Angie

J’aime pas trop aller chez le coiffeur non plus. Contrairement à toi, j’ai très peu d’épaisseur de cheveux, je les perd, donc j’ai une coupe courte et je ne sais jamais comment les faire couper. Trop longs ils sont trop faibles, trop courts ça ne fait pas féminin.
Je vais à Coiff&co, pour plusieurs raison. Déjà jusque là, j’ai toujours été satisfaite de la coupe qu’on me faisait. Le prix est plutôt intéressant (23€) et c’est sans rendez vous donc je peux y aller quand l’envie me prend quand je vais en ville. Globalement pas trop de papotage, perso je ne sais pas papoter. Et dans les salons de mon bled, j’aurais droit à un interrogatoire en règle sur la recherche de taf, en ville je reste anonyme bien qu’on commence à me « connaitre » dans ce salon (et je commence à connaitre les coiffeuses aussi ^^).

Je suis contente quand j’en sors parce qu’on se sent plus légère, ça fait du bien au cheveux, ça se sent mais ça reste malgré tout une corvée d’aller chez le coiffeur.

monboncoin

C’est vrai que tu ne payes pas cher ! Je paye une soixantaine d’euros pour shampooing, coupe, brushing, ton sur ton… mais bon je n’y vais qu’une fois par an donc ça va ! lol

Les nanas qui peuvent pas s’empêcher d’y aller tous les mois, comment elles font, déjà financièrement, et puis même, les cheveux faut les laisser tranquilles un peu !

Bon après une personne qui a une coupe courte, c’est normal d’y retourner souvent car sinon, une coupe courte qui repousse des fois ça fait pas beau…

En tout cas ça me rassure de voir que je suis pas la seule à aller chez le coiffeur à reculons !

Blanchefleur

Je n’aime pas non plus y aller, ils ne veulent pas utiliser d’autres shampooings que les leurs (blindés de sulfates, silicones et autres joyeusetés), ne me font jamais la coupe que je veux ou alors me font une coupe qui demande du volume ou un entretien que je ne peux pas faire… et essaient toujours de me refiler leurs produits en m’insultant à moitié de bobo bio quand je leur dis que je veux des compos clean.
J’aimerais bien savoir me couper les cheveux moi-même mais je ne suis pas très douée… faut dire que je n’y vais pas très souvent non plus. Une seule fois en 15 ans, lorsque j’ai dû couper mes cheveux à cause du ketoderm.

monboncoin

Moi ce que j’aimerais, c’est avoir un coiffeur ou une coiffeuse dans ma famille proche, qui me ferait des coupes et des coiffures à l’oeil !

Malheureusement ce n’est pas le cas…

Blanche quel dommage que des coiffeurs « bio » n’existent pas (ou en tout cas pas que je sache) : des professionnels ayant une certaine étique et n’utilisant que des produits bio ou 100% naturels…

Angie         

Ca va niveau prix en effet ^^ Un des avantages de la Creuse! Y’a pas de coloration pour ce prix mais vu mes cheveux, je préfère les laisser tranquille niveau produits chimiques, on s’en mange assez comme ça! Tant pis pour les cheveux blancs.
J’y vais environ tous les 3 mois, parce que la coupe au bout d’un moment ça ne ressemble plus à rien et quand ils sont « longs », ils sont trop faibles, je le sens. J’aimerais pouvoir y aller moins souvent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :