Le bon filon…

playmobilL’autre jour, j’étais en mode larvaire sur mon canapé, les yeux rivés sur mon écran de télé, zappant de chaîne en chaîne à la recherche désespérée d’un programme potable histoire de m’occuper les yeux et de me reposer le cerveau…

C’est là que j’ai remarqué que depuis quelques temps, plusieurs chaînes nous abreuvent d’émissions avec des ventes aux enchères de toutes sortes… Vous savez, ces émissions américaines doublées en français avec des voix improbables de héros de dessins animés des années 80, où John le biker et sa nana Courtney la bimbo refaite de partout achètent à l’aveugle un box de garde-meuble, et quand ils en ouvrent la porte, il découvrent, dépités, que « c’est plein de vieilleries là-dedans ! »…

On a aussi la version maisons : les mecs achètent des maisons sans les visiter, et parfois ils tombent sur des palaces contenant des objets de valeurs, parfois ils se retrouvent avec une ruine pleine de déjections (animales ?) et de moisissures sur les murs…

Il me semble qu’au départ, une seule émission de ce style passait sur une seule chaîne de TNT, or maintenant yen a partout, à tout moment de la journée…

Et pourquoi ces émissions poussent-elles comme des champignons sur notre bon vieux PAF ?

La réponse est simple : parce que les chaînes ont vite compris qu’une émission comme celle-ci, qui ne doit pas coûter très cher à se procurer, est mine de rien regardée par les téléspectateurs français… En gros, ces émissions constituent un bon filon !

Et ce filon, autant l’exploiter jusqu’au bout, non ? Jusqu’à ce qu’un autre genre d’émissions venues des States fasse son apparition sur une de nos chaînes et constitue un nouveau filon…

Avant les enchères, on a eu droit à un rabâchage d’émissions montrant des « Crocodile Dundee » version US aller chez les gens pour chasser des animaux dangereux ou considérés comme « nuisibles » (serpents, crocodiles, frelons, ratons laveurs…).

Mais cette manie d’exploiter comme ça une mode jusqu’à l’os ne date pas d’hier : souvenez-vous à la fin des années 90, quand est sortie la comédie musicale Notre dame de Paris, aïe aïe aïe, pour moi qui hais les comédies musicales, ce furent des mois, voire des années obscures, car suite au succès de celle-ci, on en a eu sur tout et n’importe quoi (Roméo et Juliette, le Roi soleil, etc.)… J’en avais ras-le-bol ! Déjà que je ne porte pas la chanson française dans mon coeur, mais alors là, je me disais que les interprètes (et les compositeurs) francophones n’avaient donc rien d’autre à nous proposer qu’une bande de couillons déguisés en train de gesticuler et de chanter des chansons cuculs en se prenant pour tel roi ou tel héros d’une pièce de Shakespeare !!!

Et tiens, revenons un peu en arrière : quel trentenaire digne de ce nom a oublié les Boys bands et leurs homologues féminins ? Ces groupes 100% commerciaux, formés sur castings, en fonction de leurs physiques, et qui devaient prétendre devant les caméras qu’ils étaient célibataires et hétéros (alors qu’aujourd’hui, certains ont fait leur coming out, enfin, ceux qui sont encore en vie car on croirait qu’une malédiction s’abat sur les ex-membres de boys bands)…

Bien sûr, je comprends pourquoi, une fois que quelque chose marche, se vend bien, on le ressert à tout bout de champ au public : après tout, tous les compositeurs, chanteurs, chorégraphes, producteurs, patrons de maisons de disques et compagnie veulent eux aussi une part de ce gros gâteau bien crémeux que constitue un type de chanson ou de groupe successful (traduction : qui rapporte des sousous dans la popoche) ! Ya qu’à voir la nouvelle mode d’aujourd’hui : une bande de chanteurs français, plus ou moins jeunes, avec un succès actuellement mitigé, se rassemble et décide, comme ça, de reprendre les plus grands tubes d’un chanteur et d’en faire un album, prétextant qu’ils sont « super fans » dudit chanteur (alors que certains n’étaient même pas nés quand Goldman sortait le 45 tours de « Je marche seul » — savent-ils seulement ce qu’est un 45 tours ???). Bientôt on va avoir droit à quoi ? « Johnny et ses amis » ou « Les potos de Cloclo » ??? Et on aura Lorie qui reprendra « Le lundi au soleil », en affirmant dans une interview que quand elle était petite elle aimait bien voir Claude François sur la scène de Maritie et Gilbert Carpentier ???

Bref, tout ça pour dire que moi ça me gonfle de voir toujours les mêmes types d’émissions de télés, d’entendre Mistral Gagnant interprété par Coeur de Pirate et ses potes, alors que quelque temps auparavant, M Pokora avait fait de même avec Envole-moi, de constater non sans amertume qu’au lieu d’originalité, on a toujours la même chose à la télé et à la radio ! Comme si on avait pas déjà assez de rediffs comme ça…

Marre du formatage ! Marre du clonage ! Où est passée l’originalité, le « melting pot » de styles qu’on arrivait encore à trouver dans les années 80 et au début des 90s ? Je me souviens qu’à l’époque, on avait des types de musiques très différents, qui étaient diffusés de manière égale sur les ondes : la pop, le rock, le rap, le métal, la dance… Aujourd’hui, on a toujours du métal, mais quelle radio parmi les plus connues en diffuse régulièrement ? En revanche on a constamment droit aux mêmes daubes commerciales à la radio ! C’est à croire que si NRJ ne diffuse pas le dernier tube de Justin Bieber ou La bande à Renaud, elle n’aura pas son quota d’auditeurs ! Pareil pour les programmes télés : comme je le dis souvent, paradoxalement, on avait beaucoup moins de chaînes mais les programmes étaient beaucoup plus variés ! Que ce soient les émissions de jeux ou de divertissement (Sébastien c’est fou évoque pour moi des souvenirs d’enfance où, hilares, on regardait en famille Patrick Sébastien déguisé en De Gaulle ou en Chirac avec une espèce de vieille perruque façon bonnet de bain à implants), les séries (le début des « anti-héros » comme Mariés 2 enfants ou les Simpson, ou les inoubliables Hartley coeurs à vif et Beverly Hills, avec d’un côté les lycéens australiens pauvres livrés à eux-mêmes, et de l’autre les gosses de riches américains, etc.), il y en avait pour tous les goûts ! La télé n’était pas formatée comme maintenant…

Donc, franchement, perso mes goûts musicaux ne sont pratiquement plus représentés à la radio, et c’est pour cette raison que je ne l’écoute plus… Quant à la télé, je préfère largement un épisode de Desperate Housewives que je connais par coeur à un type qui râle parce qu’il a mis toute sa thune dans une enchère à l’aveugle et qu’il est dégoûté de se retrouver avec des trucs bons à jeter à la poubelle, ou à une énième bouse de téléréalité (tiens, encore un filon exploité jusqu’à plus soif !) ou Jessica et Vanessa se prennent la tête parce qu’elles ont acheté la même robe !

Après vous me direz, Desperate aussi ce fut une mode, mais cette série a fait cette mode elle-même ! Ce qui est bien avec les séries américaines, c’est que pour la plupart elles sont uniques en leur genre : citez-moi une série copiée sur Desperate qui a autant fonctionné, ou un clone réussi de Malcolm ? Cherchez bien ! Vous trouverez pas…

****

Voici les commentaires qui ont été postés suite à la publication de cet article (vous pouvez bien sûr en ajouter d’autres) :

monboncoin

Eh ben voilà, qu’est-ce que je disais ? « une bande de chanteurs français, plus ou moins jeunes, avec un succès actuellement mitigé, se rassemble et décide, comme ça, de reprendre les plus grands tubes d’un chanteur et d’en faire un album, prétextant qu’ils sont « super fans » dudit chanteur » : j’avais prédit qu’ils referaient le coup avec Claude François ou Johnny, mais en fait tout à l’heure j’ai vu une pub pour… »ça c’est vraiment nous », un album tribute au groupe Téléphone ! Et on continue à exploiter le filon !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :